Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

FCSA : une bannière étincelante pour la coopération internationale avec l’Afrique


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Décembre 2021

Du 29 au 30 novembre, la 8ème Conférence ministérielle du FCSA (Forum sur la Coopération sino-africaine) s’est tenue comme prévu à Dakar malgré l’impact de la pandémie de COVID-19.


FCSA : une bannière étincelante pour la coopération internationale avec l’Afrique
FCSA : une bannière étincelante pour la coopération internationale avec l’Afrique
À la cérémonie d’ouverture, le discours clé prononcé par le Président chinois Xi Jinping par visioconférence a fait un écho très fort parmi les représentants africains. Encouragées par ce discours, la partie chinoise et la partie africaine ont mené des discussions pragmatiques et efficaces sur les thèmes à l’ordre du jour de la Conférence et sont parvenues à un large consensus. La Déclaration de Dakar, le Plan d’action de Dakar (2022-2024), la Déclaration sur la coopération sino-africaine dans la lutte contre le changement climatique et la Vision 2035 de la coopération sino-africaine ont été adoptés, créant un record historique dans les annales du FCSA. Je voudrais remercier la délégation tchadienne conduite par le Ministre des Affaires Étrangères Chérif Mahamat Zene et le Ministre de l’Économie Issa Doubragne pour sa contribution indispensable à la réussite de cette Conférence.

À mes yeux, le FCSA est une bannière étincelante pour la coopération internationale avec l’Afrique, qui reflète l’aspiration commune des peuples chinois et africains à la paix, au développement et à la coopération. Au moment important de la lutte contre la COVID-19 et de la reprise économique à l’échelle mondiale, le plein succès de la nouvelle session du FCSA a témoigné la détermination de construire ensemble une communauté d’avenir partagé entre la Chine et l’Afrique.

Premièrement, il s’agit d’une communauté pour vaincre la COVID-19. Pour contribuer à la réalisation de l’objectif fixé par l’Union Africaine de vacciner 60% de la population africaine contre la COVID-19 d’ici 2022, la Chine fournira à l’Afrique un milliard de doses de vaccins supplémentaires, dont 600 millions sous forme de don et 400 millions sous d'autres formes comme la production conjointe entre des entreprises chinoises et les pays africains concernés. La Chine est prête à poursuivre une coopération étroite avec l’Afrique pour assurer effectivement l’accessibilité et l’abordabilité des vaccins en Afrique afin de combler le fossé vaccinal. En plus, la Chine réalisera dix projets de santé pour les pays africains et enverra en Afrique 1500 professionnels médicaux et experts de santé publique.

Deuxièmement, il s’agit d’une communauté pour approfondir la coopération pragmatique. Le développement est crucial pour le bonheur du peuple. La Chine et l’Afrique décident d’ouvrir de nouvelles perspectives à la coopération sino-africaine. La Chine accordera une ligne de financement du commerce extérieur de 10 milliards de dollars américains à l’Afrique pour soutenir ses exportations et mettra en place en Chine une zone pilote Chine-Afrique pour la coopération économique et commerciale approfondie et un parc industriel de coopération sino-africaine dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route ». Dans les trois ans à venir, la Chine encouragera ses entreprises à investir au moins 10 milliards de dollars américains en Afrique et mettra en place une plateforme Chine-Afrique pour la promotion des investissements privés.

Troisièmement, il s’agit d’une communauté pour promouvoir le développement vert. La coopération sino-africaine ne se fait jamais au détriment de l’environnement écologique et des intérêts à long terme de l’Afrique. Face au défi du changement climatique, la Chine réalisera pour l’Afrique 10 projets de développement vert, de protection environnementale et de lutte contre le changement climatique, soutiendra le développement de la Grande Muraille Verte et construira en Afrique des zones de démonstration de développement bas carbone et d’adaptation au changement climatique.

Quatrièmement, il s’agit d’une communauté pour préserver les intérêts communs. La paix, le développement, l’équité, la justice, la démocratie et la liberté sont les valeurs communes de l’humanité et les aspirations communes que poursuivent inlassablement la Chine et l’Afrique. Les deux parties sont tous d’avis qu'il faut suivre la voie de développement adaptée aux réalités nationales, poursuivre un véritable multilatéralisme, sauvegarder le système international centré sur l’ONU et l’ordre international fondé sur le droit, défendre la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement de la Chine et de l’Afrique, et préserver les intérêts communs des pays en développement.

FCSA : une bannière étincelante pour la coopération internationale avec l’Afrique
Face aux changements jamais vus depuis un siècle dans le monde, il est important pour la Chine et l’Afrique de renforcer leur coopération, car le développement de la Chine offrira de nouvelles opportunités à l’Afrique, et le développement de l’Afrique donnera un nouvel élan au développement de la Chine. La Chine, toujours fidèle aux principes de « sincérité, résultats effectifs, amitié et bonne foi » et de recherche du plus grand bien et des intérêts partagés, insiste sur la cohérence et la synergie des stratégies de développement Chine-Afrique, afin que la coopération sino-africaine puisse bénéficier concrètement aux peuples chinois et africains.

Le nouveau plan des relations sino-africaines pour les trois prochaines années et au-delà a été élaboré. Rien n’ébranle la volonté de Chine d’apporter plus de contributions au développement du continent africain. La Chine est prête à travailler de concert avec tous les pays africains pour faire avancer l’esprit d’amitié et de coopération, promouvoir la mise en œuvre solide des résultats de la Conférence et ouvrir de nouvelles perspectives pour une montée en gamme et un développement de haute qualité de la coopération sino-africaine, construire une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique dans la nouvelle ère et faire des efforts et des contributions positifs à la construction d’une communauté d’avenir partagé pour l’humanité.