Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Forum monde Arabe : "Le Tchad est un pays important dans lequel ils souhaitent investir"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Avril 2019 modifié le 26 Avril 2019 - 12:24



Le ministre de l'Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne. © Alwihda Info
Le ministre de l'Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne. © Alwihda Info
L'organisation du forum international d'investissements entre le Tchad et le monde arabe se précise. Le ministre de l'Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne a tenu ce mercredi 24 avril à N'Djamena une réunion préparatoire de la première édition du forum, à l'issue de plusieurs missions effectuées la semaine dernière au Maghreb et au Moyen-orient.

La rencontre qui a permis de faire la restitution des différentes missions de sensibilisation à l'étranger, a réuni des membres du Gouvernement, des conseillers à la Présidence, des investisseurs et des membres du comité d'organisation. 

Le forum, initialement prévu au mois de mai, est à nouveau reporté. Il devrait se tenir du 26 au 28 juin prochain à N'Djamena. "Ces nouvelles dates proposées tiennent compte des considérations, des attentes que nos partenaires ont exprimées, notamment la BADEA qui est le partenaire stratégique ayant apporté le financement et l'appui technique, et la BID, autant que les autres Gouvernements", a souligné le ministre de l'Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne.

L'amélioration du cadre juridique des affaires sollicitée

D'après le ministre Issa Doubragne, "le Tchad est un pays important dans lequel (les investisseurs arabes, ndlr) souhaitent investir". Toutefois, le Gouvernement doit répondre aux attentes des futurs investisseurs pour créer un climat propice aux affaires, au risque de susciter des réticences. "Bien entendu, ils nous demandent d'améliorer un certain nombre de cadres juridiques et judiciaires dans le climat des affaires, ce sur lequel nous avons largement débattu", précise-t-il.

"Vous avez vu la qualité des participants, tant ministériels que des directeurs des ministères sectoriels concernés. Des dispositions ont été prises. Un agenda précis est mis en route pour faciliter les arrangements attendus par nos partenaires pour se mettre à nos cotés", a déclaré le ministre.

D'importantes promesses d'investissements sont attendues au cours de ce forum qui devrait contribuer à impulser un décollage économique du Tchad.