Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Joseph Dadnadji s'insurge contre l'emploi de la puissance publique à des fins personnelles


Alwihda Info | Par AHMAT BRAHIM - 18 Décembre 2017 modifié le 18 Décembre 2017 - 08:22


"La principale cause de l'inefficacité des politiques publiques au Tchad réside dans l'emploi de la puissance publique à des fins personnelles", selon DJimrangar Dadnadji.


Congrès du CAP-SUR à N'Djamena.
Congrès du CAP-SUR à N'Djamena.
Le Cadre d'Action Populaire pour la Solidarité et l'Unité de la République (CAP-SUR) a tenu son premier congrès ordinaire ce samedi 16 Décembre 2017 dans les locaux de l'hôtel étoile de Gassi dans le 7 arrondissement de la ville de N'Djamena. Le CAP-SUR est dirigé par son président fondateur, l'ancien premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji.

Pour Joseph Dadnadji, l'emploi du néologisme revient à considérer que la principale cause de l'inefficacité des politiques publiques au Tchad réside dans l'emploi de la puissance publique à des fins personnelles.

"Nous étions en train d'expliquer et de documenter notre trouvaille lorsque le président Déby nous en a administré l'illustration dans sa conférence de presse du 11 août 2015, à Abéché ("j'ai pris le pouvoir à terre. Je ne le donne qu'au moment où il y a quelqu'un de capable de l'exercer efficacement")", a relevé le président du CAP-SUR.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Février 2018 - 10:27 Tchad : nominations par décret