Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

L'UE débloque 40,2 M€ d'aide humanitaire pour le Tchad


Alwihda Info | Par Com., UE, communiqué - 13 Juillet 2018 modifié le 13 Juillet 2018 - 02:09



Alors que la région du Sahel est confrontée à la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle de ces cinq dernières années et à une insécurité persistante, la Commission européenne a annoncé un ensemble de mesures d'aide humanitaire d'un montant de 191,3 millions d'euros.

«Vu les nombreuses personnes touchées par la crise alimentaire qui s'aggrave au Sahel, il n'y a pas de temps à perdre. L'aide de l'UE offrira une bouée de sauvetage aux personnes les plus vulnérables. Les nouveaux montants débloqués visent à porter secours à plus de 1,1 million de personnes qui ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence, tout en finançant le traitement de plus de 650 000 enfants souffrant de malnutrition sévère», a déclaré le commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, M. Christos Stylianides.

L'aide annoncée le 10 juillet 2018 bénéficiera à huit pays de la région: le Burkina (11,1 millions d'euros), le Tchad (40,2 millions d'euros), le Cameroun (13,9 millions d'euros), le Mali (35,3 millions d'euros), la Mauritanie (11,4 millions d'euros), le Niger (32,2 millions d'euros), le Nigeria (35,3 millions d'euros) et le Sénégal (1 million d'euros).

En outre, des fonds régionaux à hauteur de 10,8 millions d'euros seront aussi alloués. Les fonds de l'UE soutiendront également des initiatives de réduction des risques de catastrophe pouvant aider les populations à mieux se préparer aux catastrophes naturelles.

L'Union européenne est l'un des principaux pourvoyeurs d'aide humanitaire au Sahel. En 2017, l'UE a alloué 240,8 millions d'euros d'aide humanitaire aux populations vivant dans la région, aux fins de l'aide alimentaire essentielle aux ménages vulnérables, du traitement des enfants souffrant de malnutrition sévère, ainsi que de la fourniture de soins de santé, d'eau et de services d'assainissement, d'abris et d'une protection.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 18:33 Tchad : radiation dans l'armée