Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

L’UE décaisse 16 millions d’euros pour le Togo, au titre de son appui budgétaire 2019-2020


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Janvier 2020


L’UE décaisse 16 millions d’euros pour le Togo, au titre de son appui budgétaire 2019-2020. © DR
L’UE décaisse 16 millions d’euros pour le Togo, au titre de son appui budgétaire 2019-2020. © DR
Lomé - L’Union européenne a décaissé le mercredi 15 janvier 2020, la première tranche de l'appui budgétaire accordé au gouvernement togolais pour la période 2019-2020. 

C’était lors d’une cérémonie officielle de remise symbolique de chèque qui a réuni à Lomé côté togolais Demba TIGNOKPA et Sani YAYA, respectivement ministre de la planification du développement et de l’économie, et côté européen, le chargé d’affaires de la délégation, Bruno HANSES.

Le décaissement, effectif depuis décembre dernier, concerne un montant de 16 millions d'euros (environ 10,5 milliards de FCFA) au titre de la tranche fixe (8 millions) et au titre de la tranche variable (8 millions). Ces fonds vont directement au financement du budget de l'Etat adopté par l'Assemblée nationale au titre de la loi des finances 2019.

La décision européenne s'est fondée sur les efforts soutenus du gouvernement en matière de réformes économiques et d'amélioration du climat des affaires. L’UE a également pris en compte les performances économiques, la mise en œuvre de la politique macroéconomique dédiée à l’assainissement budgétaire et la baisse de la dette publique.

« Nous ne pouvons qu'espérer que le gouvernement continuera sur cette lancée et poursuivra la mise en œuvre de cet agenda ambitieux dont la finalité est de bâtir un secteur privé robuste, résilient et compétitif au service du développement de l'économie nationale, comme préconisé dans le Plan National de Développement » a déclaré le chargé d'Affaires, Bruno HANSES à l’issue de la cérémonie.

Rappelons que cette première tranche, sous forme de don, est destinée à renforcer la gouvernance économique, la gestion des finances publiques et la transparence budgétaire. Le montant total de l’appui budgétaire de l’UE est de 33 millions d’euros (21,6 milliards FCFA). Le prochain décaissement, comptant pour 2020, aura lieu en fin d’année.