Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La BAD exclut ON-TRACK TECHNICAL SERVICES LIMITED pour 18 mois pour pratiques frauduleuses


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Septembre 2019 modifié le 28 Septembre 2019 - 07:59


Un bâtiment de la BAD. © DR
Un bâtiment de la BAD. © DR
Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé ce 26 septembre 2019 avoir exclu On-Track Technical Services Limited, une entreprise de construction enregistrée en Ouganda, pour une période de 18 mois.

Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a établi qu’On-Track Technical Services Limited s’est livrée à des pratiques frauduleuses dans le cadre d’un projet d’électrification rurale en Ouganda. Lors de sa participation à un marché pour la conception, la fourniture et l'installation de réseaux de moyenne tension et de connexions du dernier kilomètre, l’entreprise a eu recours à la falsification de ses références afin de répondre favorablement aux critères d’éligibilité de l’appel d’offres.

Ce projet d'électrification rurale en Ouganda est financé par le Fonds africain de développement, une entité membre du groupe de la Banque africaine de développement.

Pendant cette période d’exclusion, l’entreprise et son directeur général ne seront pas éligibles à l’adjudication de marchés financés par la Banque. En vertu de l’Accord d’application mutuelle de décisions d’exclusion, la sanction prononcée contre On-Track Technical Services Limited par la Banque peut également être mise en vigueur par la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, le Groupe de la Banque mondiale et la Banque interaméricaine de développement.