Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

La France remet des blindés à l’armée tchadienne


Alwihda Info | Par - 23 Janvier 2021



Crédits : Ambassade de France au Tchad.
Crédits : Ambassade de France au Tchad.
La France a rétrocédé samedi, neuf engins de reconnaissance canon 90 (ERC-90) Sagaie à l’armée tchadienne, dans le cadre d'un soutien à l’engagement des forces de défense et de sécurité tchadiennes pour la sécurité régionale au Sahel et dans la lutte contre le terrorisme. 

La cérémonie de cession de 9 engins s’est déroulée à la place d’armes « Maréchal du Tchad » du camp Kosseï à N’Djamena, abritant conjointement le quartier général de l’opération Barkane et la garnison de l’armée de l’air tchadienne, en présence du ministre de la défense du Tchad, de l’ambassadeur de France au Tchad, des officiers de l’armée tchadienne et des officiers de l’armée française.

​Ces engins blindés sont particulièrement performants, légers et fortement armés avec un canon de 90 et deux mitrailleuses de calibre 7.62mn. L’ERC 90 a été conçu par la société Panhard afin de permettre à l’armée française de disposer d’une capacité blindée aérotransportable pour une force de projection. 

Engagé sur de très nombreux théâtres d’opération, l’ERC 90 Sagaie était présent aux côtés des forces armées tchadiennes en 2013, lors de l’opération Serval. 

La cession des neuf engins ERC 90 Sagaie comprend également l’environnement de ce système d’armes, avec notamment des lots d’outillage, des lots de bord et de nombreuses pièces de rechange afin d’assurer un maintien en condition des engins dans la durée par les services de maintenance blindée. 

Officiant la cérémonie de cession des engins, le ministre délégué à la Présidence de la République chargé des armées, des anciens combattants et victimes de guerre, Mahamat Abali Salah, a indiqué que ce geste supplémentaire de la France donne au Tchad une occasion en or de continuer à croire en cette coopération bilatérale entre les deux pays pour mettre définitivement hors d’état de nuire toute menace d’où qu’elle vienne.

20 militaires tchadiens se forment actuellement au poste de chef d’engin avec le détachement d’instruction opérationnelle blindés des EFG. En avril, ils étudieront la conduite des feux et la tactique au combat.

Au total, un vivier de 12 équipages sera en mesure d’utiliser les ERC-90 et permettra à l’armée nationale tchadienne de disposer d’une capacité blindée significative, opérationnelle et réactive.

« Rustiques, performants et fiables, ces ERC-90 ont fait leur preuve et sauront parfaitement répondre aux besoins opérationnels de l’armée tchadienne dans ses contributions à la lutte contre le terrorisme et aux opérations de maintien de la paix », explique l’ambassade de France au Tchad.


Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)