Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Le Cameroun lève l'interdiction d'exportation du riz vers le Tchad


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Mai 2019 modifié le 17 Mai 2019 - 00:07



© DR
© DR
Le ministre des Mines, du Développement industriel, commercial et de la Promotion du secteur privé, Ahmat Bachir a annoncé ce jeudi la levée de l'interdiction camerounaise d'exportation du riz vers le Tchad.

"Une semaine seulement après le déclenchement de l'opération Juste prix, le Gouvernement de la République du Tchad, dans sa volonté d'accompagner cette politique, a bien voulu détaxer certains produits de première nécessité. C'est pourquoi, un arrêté conjoint signé par le ministre des Finances et le ministre du Commerce, a exonéré certains produits à savoir le riz, la farine, l'huile et les pâtes alimentaires", a déclaré le ministre Ahmat Bachir.

"Malheureusement, on a eu à constater que le prix du sac de riz de 50 kg est passé de 19.000 à 26.000 Francs CFA. Pourquoi ? parce que tout simplement il y a eu une décision du Gouvernement camerounais à travers son ministère du Commerce, interdisant l'importation du riz en dehors du Cameroun. Or, nos importateurs ou nos grossistes en matière de riz s"approvisionnent à partir du Cameroun. Ils avaient un stock important, ce stock est évalué à 600.000 sacs de riz, donc cette situation qui est créée indépendamment de notre volonté nous a obligé à faire le déplacement à Yaoundé pour rencontrer notre collègue, ministre du Commerce du Cameroun", a expliqué Ahmat Bachir à la presse.

Le ministre tchadien du Commerce a échangé il y a quelques jours avec son collègue camerounais sur la question. Ce dernier a "ordonné au Gouverneur de l'extrême nord et au préfet de Kousseri de lever cette mesure surtout pour le Tchad", souligne le ministre.

D'après Ahmat Bachir, "à partir de cet instant, le prix du riz aura une tendance baissière. Il sera à moins de 19.000 Franc CFA."