Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Le Tchad lance le plan d'action quinquennal du genre 2019-2023


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 8 Décembre 2018 modifié le 8 Décembre 2018 - 15:24



Le Tchad lance le plan d'action quinquennal du genre 2019-2023
La Première Dame du Tchad Hinda Déby a lancé ce samedi 8 décembre 2018 à la maison de la femme, le plan d’action quinquennal de la politique nationale genre (PNG) 2019-2023. Le document national genre qui couvre la période 2019-2023 est initié par le ministère de la Femme, de la Protection de la petite enfance et de la Solidarité nationale avec l’appui technique et financier de l’Union Européenne.

Présentant le plan d'action, le directeur de l’Equité et du Genre du ministère de la Femme, M. Ismaïl Adoum a précisé que le PNG est structuré autour d’une vision, d’un objectif et de six orientations stratégiques. Il vise au finish de faire du Tchad d’ici 2030, un pays débarrassé de toutes formes d’inégalités et de violences basées sur le genre. Un pays où les hommes et les femmes ont la même chance d’accès et de contrôle des ressources et participent de façon équitable au niveau des instances de prises des décisions en vue d’un développement durable.

La ministre de la Femme, de la Protection de la petite enfance et de la Solidarité nationale, Mme Ardjoun Djalal Khalil a déclaré que « le genre ne signifie pas développer et favoriser les compétences féminines. Il est par contre, une politique de développement axé sur l’égalité de chance et favorise une participation commune de tous les concitoyens ». Elle a exprimé ensuite toute sa reconnaissance à la délégation de l’Union Européenne pour son appui technique et financier qui a permis d’aboutir à ce résultat. 

Le chef de Coopération de la délégation l’Union Européenne au Tchad, Arnaud Borchard, s’est réjoui pour sa part, de la vision noble du Tchad à partager cette valeur de légalité entre l’homme et la femme en priorité les femmes et les filles. Il a ensuite rappelé la disponibilité de son institution a accompagné le Tchad dans la mise en œuvre de cette politique.

La Première Dame Hinda Déby s’est félicitée de la mise en œuvre de la politique nationale genre. Elle s’est dite persuadée que le document contribuera à la prise en compte de l’approche genre dans l’exécution de toutes les politiques et programmes de développement national. La Première Dame a interpellé ses sœurs en ces termes : « Nous sommes les actrices premières de notre propre bien-être. La 4ème République nous offre des perspectives nouvelles, profitons-en. Les conditions de vie de la femme d’aujourd’hui déterminera celle de la tchadienne de demain. L’inaction n’est pas permise ».

Quelques axes stratégiques ont été retenus pour la mise en oeuvre du PNG. Il s’agit entre autres, de la consolidation de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, du renforcement du rôle et de la place de la femme dans l’économie, la lutte contre toutes les formes de violence assorti d’un mécanisme institutionnel de la mise en œuvre.