Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Les États-Unis interviennent dans plusieurs domaines pour aider le Tchad


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Juillet 2018 modifié le 6 Juillet 2018 - 02:22



Réception à l'Ambassade des États-Unis au Tchad le jeudi 5 juillet 2018. Alwihda Info
Réception à l'Ambassade des États-Unis au Tchad le jeudi 5 juillet 2018. Alwihda Info
L’Ambassade des États-Unis a organisé, ce jeudi soir, une réception dans ses locaux pour célébrer les festivités marquant les 242ème anniversaire de l’accession des États-Unis à la souveraineté internationale. Après le passage de la garde d’honneur américaine, les hymnes nationaux du Tchad et des États-Unis ont retenti pour marquer le début de la cérémonie en présence des officiels tchadiens, des leaders politiques de l’opposition démocratique, et de quelques ambassadeurs accrédités au Tchad.

La secrétaire d’État aux Affaires étrangères du Tchad, Achta Saleh Damane a représenté les autorités lors de cette cérémonie commémorative riche en couleur.

Cette fête de l’indépendance des États-Unis a permis de faire un état de lieux sur les relations bilatérales qu’entretiennent le Tchad et les États-Unis, notamment avec la construction d’un nouveau local de l’Ambassade qui traduit bien un symbole tangible de l’engagement des États-Unis auprès du gouvernement et du peuple tchadien.

L’engagement des États-Unis au Tchad vise à y promouvoir un avenir pacifique, prospère et respectueux de la dignité fondamentale de tous. Les États-Unis demeurent le principal bailleur de fonds dans le domaine humanitaire au Tchad avec la mise sur pied des programmes de reconstructions pour améliorer les moyens de subsistance, fournir des soins de santé et l’accès à l’eau aux communautés de réfugiés, hôtes et aux populations déplacées dans le bassin du Lac Tchad. Par ailleurs, ils ont restauré le château d’eau de Faya Largeau et travaillent avec le gouvernement pour l’identification d’autres opportunités pour l’amélioration de la qualité de vie des tchadiens, tout en contribuant aux efforts du gouvernement pour éradiquer la polio et éliminer le ver de Guinée.

Réception à l'Ambassade des États-Unis au Tchad le jeudi 5 juillet 2018. Alwihda Info
Réception à l'Ambassade des États-Unis au Tchad le jeudi 5 juillet 2018. Alwihda Info
L’ambassadrice des États-Unis au Tchad, Geta Pasi se dit fière de travailler avec la fondation Gates et le Centre Carter dans le cadre des partenariats public-privé qui drainent des ressources en provenance des États-Unis afin de contribuer au plan national de développement du Tchad dont l’amélioration de la qualité de vie est une priorité. Elle considère que la sécurité est une condition préalable essentielle au développement, avant de souligner que tout comme les États-Unis, pour assurer la sécurité des autres, le Tchad est un pays qui envoie ses militaires à l’étranger en payant souvent le sacrifice de leur vie.

Réception à l'Ambassade des États-Unis au Tchad le jeudi 5 juillet 2018. Alwihda Info
Réception à l'Ambassade des États-Unis au Tchad le jeudi 5 juillet 2018. Alwihda Info
« Dans ce domaine, cette année, nous avons donné deux avions Cerssnas aux forces aériennes tchadiennes. Cet investissement de 42 millions de dollars dans les aéronefs, les hangars, le matériel de maintenance et la formation de pilotes et du personnel au sol vise à permettre au Tchad de mieux protéger sa population et son territoire. Cet investissement reconnait le rôle du Tchad dans la région. Nous avons formé plus de 1 400 tchadiens dans le cadre des opérations de maintien de la paix au Mali. Nous formons d’autres militaires tchadiens aux États-Unis, dans la sous-région et ici au Tchad », explique l’ambassadrice des États-Unis au Tchad, Geta Pasi.

Un diner offert aux invités de marque a mis un terme à la cérémonie de la fête de l’indépendance des États-Unis.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 06:55 Les tchadiens rendent hommage à Béchir Madet