Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SPORTS

Ligue des Champions : Alexander-Arnold, la jeunesse au pouvoir


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Mai 2019 modifié le 14 Mai 2019 - 12:36


Alexander-Arnold. © DR
Alexander-Arnold. © DR
Paris - Saison après saison, c’est le même discours. On se demande, encore, comment les équipes qualifiées pour la Ligue des Champions vont pouvoir nous offrir un spectacle encore plus grand que les années précédentes. Et pourtant… Pour cet exercice 2018-2019, les fans de football ont été servis entre des matchs épiques, des prestations individuelles de haute voltige, ou des scénarios inenvisageables au début de la rencontre. Si les joueurs expérimentés ont souvent leur rôle dans ces matchs exceptionnels, la jeunesse prend dorénavant le contrôle des rencontres, grâce à la fougue, l’insouciance et même le culot… 

L’exemple même de l’insouciance est sans aucun doute l’Ajax Amsterdam. Demi-finaliste de la compétition, les Ajacides ont eu un parcours hors du commun pour atteindre le dernier carré de la compétition. En effet, les hommes d’Erik Ten Hag se sont débarrassés du Real Madrid, triple tenant du titre, en huitième de finale au terme de deux prestations de haute volée (défaite 1-2 à l’aller à Amsterdam, victoire 4-1 au retour au Stade Santiago Bernabeu). Comme si cela n’était pas suffisant, les Bataves ont remis le couvert au tour suivant face à la grande Juventus de Cristiano Ronaldo. Le Portugais, venu en Italie pour un nouveau challenge, était pourtant lancé dans la compétition en inscrivant un triplé retentissant face à l’Atlético au tour précédent pour qualifier son équipe. S’il a marqué deux buts lors de la double confrontation face aux Amstellodamois, le Portugais n’a rien pu faire pour contrecarrer les plans des Hollandais, si séduisants. Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt, Donny van de Beek, David Neres, tous brillent semaine après semaine sur les terrains européens et tous sont âgés, au maximum, de 22 ans. 

Autre signe d’une jeunesse dorée, le culot et la roublardise de Trent Alexander-Arnold avec Liverpool face au FC Barcelone. Dans un match qui s’inscrit déjà dans la légende d’Anfield Road, le latéral droit d’à peine 20 ans a prouvé aux Blaugrana qu’il était l’un des meilleurs latéraux au monde. Plein de qualités, l’Anglais, qui fait partie des meilleurs espoirs de la Champions League, s’est offert deux passes décisives dans la remontada historique des Reds face aux Barcelonais (4-0) après avoir perdu le match aller 3-0. Alexander-Arnold s’est notamment mis en lumière sur le dernier but, où il a profité de la lenteur de la défense catalane pour se mettre en position sur un corner pour offrir un superbe ballon à Divock Origi, seul de tout marquage dans la surface de réparation. Dans le dos de Piqué, Lenglet et des autres joueurs du Barça, le Belge ne s’est pas fait prier pour tromper ter Stegen et inscrire le but de la victoire et de la qualification en finale. Malgré son jeune âge, le défenseur, international anglais, va disputer sa deuxième finale consécutive en Ligue des Champions et pourrait débloquer son palmarès avec l’écurie de Jürgen Klopp. Quoi qu’il en soit, il devrait assurément être l’un des hommes à suivre lors de la rencontre au mois de juin prochain et une belle prestation de sa part augmenterait encore sa très belle cote auprès des observateurs.