Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Nouvel an au Congo : première civilité des conseils nationaux consultatifs au couple présidentiel


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 7 Janvier 2019 modifié le 7 Janvier 2019 - 17:56

Le président de la République du Congo, Denis Sassou-N’ Guesso et son épouse ont reçu, au palais du peuple, ce 7 janvier 2019, les vœux de nouvel an des corps constitués nationaux. Et parmi eux les conseils consultatifs nationaux, nouvelles institutions constitutionnelles, qui venaient, récemment, de voir le jour.


Le président du conseil consultatif de la jeunesse, Bernadet Gavey saluant Sassou N'Guesso.
Le président du conseil consultatif de la jeunesse, Bernadet Gavey saluant Sassou N'Guesso.
48 heures après le corps diplomatique, le tour est revenu, ce 7 janvier, aux institutions constitutionnelles et aux administrations publiques de présenter leurs vœux de nouvel an au couple présidentiel. Dans l’ambiance et l’enthousiasme chaque membre des-dites institutions s’est sacrifié à la tradition de souhaiter bonne et heureuse année au chef de l’Etat et à son épouse, ainsi qu’à sa famille, et vice versa.

Pour cette année, l’innovation est venue du côté des conseils consultatifs nationaux qui ont présenté pour la première fois leurs vœux au couple présidentiel. En effet, créer conformément à la nouvelle loi fondamentale du 25 octobre 2015, ces conseils consultatifs ont vu le jour courant 2018. Il s’agit notamment du conseil national du dialogue, du conseil consultatif des sages et des notabilités, du conseil consultatif de la société civile et des organisations non gouvernementales, du conseil consultatif de la jeunesse ainsi que du conseil consultatif de la femme.

Le conseil national du dialogue est une institution d’inclusion, de débat et de recherche de consensus sur les grandes questions d’intérêt national. Placé sous l’autorité du président de la République, le Conseil est composé des membres désignés par décret en conseil des ministres parmi les représentants des partis politiques, des Congolais de l’étranger, des représentants des institutions tant nationales que locales, et de toutes personnes qualifiées.

Par décret 2018-305 du 9 août 2018, le chef de l’Etat, Denis Sassou-N’Guesso, a nommé le président du Haut conseil national des sages du Congo, Jean Marie Ewengué, comme secrétaire permanent du conseil consultatif des sages et des notabilités traditionnelles. Ce conseil est voué à émettre des avis sur la gouvernance démocratique, culturelle et sociale de l’Etat. Elle peut aussi faire au gouvernement des suggestions pouvant contribuer à une gestion politique solidaire.

Sous l’autorité du président de la République, le conseil consultatif de la société civile et des organisations non gouvernementales émet des avis sur les questions liées à la participation des citoyens de la vie de la nation en vue de la promotion des droits et libertés des citoyens et des valeurs républicaines.

Créés par la loi organique n°15-2018 du 15 mars 2018, le conseil consultatif de la jeunesse, et le conseil consultatif des femmes ont, respectivement, pour missions essentielles d'éclairer le chef de l'Etat, le gouvernement et l'ensemble des institutions sur la prise en compte effective des questions liées aux jeunes ainsi qu’à la promotion et à l’intégration de la femme au développement.

A noter que, la série de présentation des vœux au couple présidentiel, débutée le 5 janvier dernier, se clôture le 8 janvier courant avec les forces vives de la nation. Et le programme officiel prévoit pour la circonstance une allocution du représentant des forces vives de la nation à Denis Sassou N'Guesso et un discours de circonstance du président de la République du Congo.