Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Réforme éducation : Le gouvernement va lancer une plateforme de contrôle citoyen


Alwihda Info | Par - 18 Novembre 2017 modifié le 18 Novembre 2017 - 13:53


Le Ministre des Finances et du Budget, Christian George Diguimbaye a souligné que ce projet intitulé « Amélioration de la qualité de dépenses publiques d’éducation au Tchad par un contrôle citoyen de l’effectivité du personnel enseignant » permet d’interagir sur un mécanisme innovant devant permettre d’améliorer la qualité des dépenses publiques dans le secteur de l’éducation.


Le représentant de l'UNICEF. Alwihda Info
Le représentant de l'UNICEF. Alwihda Info
Le Ministère des finances et du budget, et celui de l’éducation nationale et de la promotion civique ont organisé ce vendredi 17 novembre 2017, au Radisson Blu Hôtel, une cérémonie officielle du lancement du projet intitulé « amélioration de la qualité des dépenses publiques de l'éducation au Tchad, par un contrôle citoyen de l’effectivité du personnel enseignant ».

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’implication profonde de la population bénéficiaire des biens et services publics afin de procéder ensemble à des contrôles plus efficaces, permettant ainsi d’améliorer significativement l’efficience et l’efficacité du système éducatif tchadien.

​Il vise entre autres à accroitre le taux de présence effective des enseignants à leur poste d’affectation, de maitriser les dépenses du personnel enseignant, de responsabiliser la communauté dans le suivi de l’enseignant et surtout d’actualiser les informations relatives à leur affectation au niveau de la solde.

Le ministre de l'Education nationale et de la promotion civique. Crédits : Alwihda Info
Le ministre de l'Education nationale et de la promotion civique. Crédits : Alwihda Info
Les présentations qui seront faites aux participants leur permettront de mieux appréhender le concept de « contrôle citoyen de l’action publique », et de comprendre le fonctionnement de la plateforme mobile de contrôle de l’effectivité des enseignants par l’usage de la téléphonie mobile en raison de sa pénétration élevée dans toutes les régions du Tchad.

Officiant la cérémonie du lancement de ce projet, le Ministre des Finances et du Budget, Christian George Diguimbaye a souligné que ce projet intitulé « Amélioration de la qualité de dépenses publiques d’éducation au Tchad par un contrôle citoyen de l’effectivité du personnel enseignant » permet d’interagir sur un mécanisme innovant devant permettre d’améliorer la qualité des dépenses publiques dans le secteur de l’éducation.

Par ailleurs, il a précisé que ce présent projet s’inscrit dans ce vaste processus visant à améliorer la qualité des dépenses publiques et le choix du ministère de l’éducation n’est pas fortuit. « En effet, en moyenne sur les cinq dernières années (2012-2016), la masse salariale et l’effectif du personnel de ce ministère ont représenté respectivement 43% des dépenses du personnel civil de l’État et 40% du nombre total des fonctionnaires (34.868 fonctionnaires sur un effectif 89.008 en 2016) », a rapporté le ministre de Finances et de Budget, Christian George Dinguimbaye.

Pour sa part, le représentant de l’UNICEF au Tchad, Philippe Banagne Bigot a déclaré que ce projet va permettre aux parents d’élèves d’appuyer en temps réel et au jour le jour le gouvernement dans sa gestion des dépenses publiques d’éducation.

En outre, il a ajouté que cette plateforme du Contrôle Citoyen de l’Effectivité du Personnel Enseignant sera mise en place avec un opérateur de téléphonie mobile. "Grace à cet outil, les parents d’élèves pourront effectuer un suivi de la présence des professeurs en classe et faire remonter immédiatement l’information aux autorités. Ceci permettra de faire baisser les taux d’absentéisme, d’améliorer l’enseignement et d’économiser les fonds publics combien limités en ces temps de crise économique » a expliqué le représentant de l’UNICEF au Tchad", Philippe Banagne Bigot.

Le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Promotion, Ahmat Khazali Acyl sollicite l’apport du personnel enseignant et de leurs organisations syndicales à une adhésion à ce projet qui marque une étape essentielle dans la concrétisation de la réforme du système éducatif.

La matérialisation de ce projet est entièrement financée par l’UNICEF pour impliquer les citoyens qui veulent pouvoir contribuer dans la gestion quotidienne des affaires publiques qui les concernent directement.

Le ministre des finances et du budget. Alwihda Info
Le ministre des finances et du budget. Alwihda Info


Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur