Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Sarh : La douane mobile intercepte une myriade de marchandise frauduleuse


Alwihda Info | Par Mahamat Ahmat - 21 Janvier 2018 modifié le 21 Janvier 2018 - 17:49



Sarh : La douane mobile intercepte une myriade de marchandise frauduleuse
Le directeur adjoint de la surveillance et de la répression de la fraude, le colonel Mahamat Ardja Mahamat, a conduit une mission récemment, dans le bureau de la douane du chef-lieu de la région du Moyen Chari. Sa mission a a permis d’enregistrer des résultats probants dans la lutte contre la fraude. Pour cause, à Sarh, le colonel Mahamat Ardja Mahamat et ses collaborateurs ont permis d’épauler de manière décisive les hommes du secteur de la douane mobile de la répression et de la fraude du Moyen Chari et du Mandoul.

Tahir Abdoulaye et ses hommes ont intercepté une trentaine de véhicules chargés de marchandises de toutes natures en provenance du Soudan. Ces véhicules qui ont fait irruption d’une manière frauduleuse dans la ville de Sarh sont chargés respectivement de 700 sacs de sucre granuleux de 50kg, 223 fûts de gasoil, 277 colis d’emballages en plastiques appelé communément « Léda », 20 sacs d’eau distillée et 17 cartons de médicaments de toute sorte.

Le directeur adjoint de la surveillance et de la répression de la fraude, le colonel Mahamat Ardja Mahamat a indiqué que ses hommes mèneront une lutte sans merci contre la fraude pour permettre au trésor public de faire entrer des recettes de façon rationnelle pour le pays, afin de permettre de  faire face à cette période de conjoncture économique et financière difficile.

Selon lui, Il n’y a que la volonté et le résultat qui compte pour permettre à l’État d’éviter les déperditions des recettes. « À l’époque, on parlait de la fraude matérielle. Ces dernières années, il n’y a plus de fraude matérielle mais c’est de la fraude documentaire qui s’opère entre les transitaires et les commerçants, avec la complicité passive de certains douaniers, ce qui constitue un manque à gagner pour l’État », a-t-il expliqué.

Le préfet de Barko, Boursala Naindandji loue la bravoure et l’expérience du directeur adjoint de la surveillance et de la répression de la fraude, le colonel Mahamat Ardja Mahamat qui a joué un rôle déterminant dans l’interception de cette quantité impressionnante de marchandise frauduleuse.

Le colonel Mahamat Ardja Mahamat, officier de la DGSSIE, récemment reversé à la douane comme directeur adjoint de de la surveillance et de la répression de la fraude, a participé à plusieurs opérations de maintien de la paix en tant qu'observateur des Nations-Unies en Syrie, en Côte d’Ivoire et en RCA.

Sarh : La douane mobile intercepte une myriade de marchandise frauduleuse

Sarh : La douane mobile intercepte une myriade de marchandise frauduleuse

Sarh : La douane mobile intercepte une myriade de marchandise frauduleuse