Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 13.718 étudiants du public concernés par la réouverture partielle


Alwihda Info | Par - 10 Juin 2020



Un amphithéâtre de l'Université d'Ati, au Tchad. Illustration © Hassan Djidda Hassan/Alwihda Info
Un amphithéâtre de l'Université d'Ati, au Tchad. Illustration © Hassan Djidda Hassan/Alwihda Info
La réouverture partielle des établissements du supérieur concernera 13,718 étudiants des niveaux Licence et Master confondus sur environ 41.000 étudiants du secteur public régulièrement inscrits, a indiqué mardi le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Dr. Houdeingar David Ngarimaden, dans une note circulaire.

Pour le secteur privé de l'enseignement supérieur, seuls les établissements ayant besoin d'un mois d'activités pour terminer l'année académique 2019-2020 sont éligibles.

"Dans le souci majeur de limiter les risques de contamination et de propagation du nouveau coronavirus, les établissements publics concernés par cette première vague de reprise feront l'objet d'un suivi rigoureux et strict sur le plan du respect des mesures sanitaires édictées", a précisé le ministre.

Une deuxième vague de réouverture en septembre

Le reste des institutions du supérieur ayant entamé le 1er semestre de l'année académique 2019-2020, sans avoir organisé les examens de fin de semestre, doivent se préparer pour la seconde vague de réouverture en septembre 2020.

Dr. Houdeingar David Ngarimaden a invité les établissements concernés par la première vague de reprise partielle à prendre des dispositions nécessaires en vue de préparer la réouverture de leurs institutions en toute sécurité et en lien avec les services de santé publique.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)