Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 5 domaines prioritaires identifiés avec l'AIEA pour le transfert de technologie nucléaire


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Janvier 2020 modifié le 15 Janvier 2020 - 17:18



Mahamat Hamid Koua, ministre du Pétrole, des Mines et de l'Énergie signant le cadre du programme de pays (CPF) du Tchad pour la période 2019-2023. (© Mbodou Alifei / Agence tchadienne de radioprotection et de sécurité nucléaire).
Mahamat Hamid Koua, ministre du Pétrole, des Mines et de l'Énergie signant le cadre du programme de pays (CPF) du Tchad pour la période 2019-2023. (© Mbodou Alifei / Agence tchadienne de radioprotection et de sécurité nucléaire).
L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et le Gouvernement du Tchad ont signé le cadre du programme pays (CPP) pour la période 2019-2023, les 31 décembre 2019 et le 14 janvier 2020, a annoncé mercredi l'AIEA.

Le ministre du Pétrole, des Mines et de l'Énergie, Mahamat Hamid Koua, et le directeur général adjoint de l'AIEA, et chef du Département de la coopération technique, Dazhu Yang, ont défini cinq domaines prioritaires dans le CPP du Tchad. Il s'agit de la sécurité radiologique ; l'alimentation et l'agriculture ; la santé et la nutrition ; l'eau et l'environnement ; ainsi que l'énergie et l'industrie.

Le CPP est le cadre de référence pour la planification à moyen terme de la coopération technique entre un État Membre et l'AIEA. Il identifie les domaines prioritaires où le transfert de technologie nucléaire et les ressources de coopération technique seront dirigés pour soutenir les objectifs de développement nationaux.

Le Tchad est un État membre de l'AIEA depuis 2005.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)