Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Abéché accueille un atelier sur l’extrémisme violent


Alwihda Info | Par Hambali Nassour Ourada - 18 Novembre 2020


Cette importante rencontre s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement tchadien et de la société civile, de créer un environnement paisible dans laquelle il fait bon vivre.


Abéché, le chef-lieu de la province du Ouaddaï abrite depuis ce mardi, 17 novembre 2020, les travaux de l'atelier de concertation sur la relecture de la Stratégie nationale de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent au Tchad. C'était à l'ADETIC d’Abéché. Cet atelier de quatre jours regroupe une trentaine des participants venus de sept provinces du Nord et Nord-Est à savoir : le Borkou, le Tibesti, l’Ennedi-Est, l’Ennedi-Ouest, le Sila, le Waddi-fira et le Ouaddaï.

Cette session de formation a été organisée par le ministère de l'Economie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale avec l'appui technique et financier du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et de l'USAID. Au nom du projet partenaire pour la paix de l'USAID, Brahim Mamadou Kouroutou a relevé que cette concertation s'inscrit dans la logique d'élaborer une stratégie inclusive qui prend en compte, toutes les couches de sensibilité et les opinions et qui répond à la volonté du gouvernement du Tchad pour produire un document qui répond à la réalité et à la volonté du peuple, afin d'éradiquer les phénomènes de la radicalisation et de l’extrémisme violent.

En donnant le coup d'envoi de cet atelier, le gouverneur de la province du Ouaddaï Gal Brahim Seid Mahamat s'est réjoui du choix porté sur la ville d'Abéché d'abriter cet important atelier qui, selon lui, s'inscrit résolument dans le cadre des efforts du gouvernement tchadien et de la société civile, afin de créer un environnement paisible dans laquelle, il fait bon vivre. Il a ensuite exhorté les participants à faire des propositions concrètes qui aideront les plus hautes autorités du pays dans la lutte contre l'extrémisme violent.




Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS