Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad - Boko Haram : "Nous partons à la guerre, il y aura des morts", annonce Déby


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Mars 2020



Tchad - Boko Haram : "Nous partons à la guerre, il y aura des morts", annonce Déby. © PR
Tchad - Boko Haram : "Nous partons à la guerre, il y aura des morts", annonce Déby. © PR
"Nous partons à la guerre contre Boko Haram. Il y aura des morts, il y aura des blessés. Mais c'est à ce prix que nous pourrons nous protéger et préserver notre stabilité", a déclaré vendredi le chef de l'Etat Idriss Déby depuis son nouveau centre d'opérations militaires dans la province du Lac.

"Nous avons foi en l'avenir et nous devions tout faire pour débarrasser cette secte Boko Haram de notre pays", a ajouté le chef de l'Etat, exprimant le souhait "de tout coeur" que le peuple tchadien "soutienne cette action".

Il a expliqué que toutes les populations situées à la frontière vers le Niger et le Nigeria seront déplacées vers l'intérieur du territoire tchadien, dans un lieu qui sera déterminé par le Gouvernement.

Etat d'urgence et zone de guerre

Le président a signé jeudi un décret déclarant la zone de guerre dans les départements de Fouli et de Kaya dans la Province du Lac en République du Tchad. Le décret prend effet à compter de jeudi 26 mars 2020.

En parallèle, un deuxième décret pris après consultation du Président de l'Assemblée nationale, et à la suite d'un conseil des ministres consulté à domicile jeudi 26 mars 2020, décrète l'état d'urgence dans les départements de Fouli et de Kaya, province du Lac. 

Idriss Déby a demandé à l'Assemblée nationale d'officialiser l'état d'urgence dans les deux départements et le statut de zone de guerre.

Des concertations avec les alliés 

"Très bientôt, vous aurez de nos échos", a déclaré jeudi le commandant de la force multinationale mixte, le général-major Ibrahim Manu Yusuf, au cours d'un entretien à Baga Sola avec le chef de l'Etat Idriss Déby. 

Le ministre en charge de la défense, le général Mahamat Abali Salah, et le chef d'état-major de l'armée, ont rencontré jeudi à Diffa, le ministre de la défense du Niger afin de déterminer une "synergie d'action." 



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.