Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad - Covid-19 : le ministre de l'Administration du territoire met en garde les imams récalcitrants


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Mars 2020



Le ministre de l’Administration du territoire et des Collectivités territoriales décentralisées, Mahamat Ismail Chaibo. © Alwihda Info
Le ministre de l’Administration du territoire et des Collectivités territoriales décentralisées, Mahamat Ismail Chaibo. © Alwihda Info
Le ministre de l'Administration du territoire et des Collectivités territoriales décentralisées, Mahamat Ismail Chaïbo, a déclaré lundi que certains imams continuent encore à prier dans des mosquées, malgré l'interdiction.

Il s'est exprimé au cours d'une rencontre lundi avec les responsables communaux de la ville de N'Djamena et les leaders religieux.

"On s'est rendu compte qu'il y a quelques imams récalcitrants qui continuent encore à prier, à ne pas respecter ce qui a été dit. On vient d'instruire le délégué du gouvernement et l'ensemble des maires des arrondissements afin qu'ils puissent appliquer cette décision. Il n'y a pas d'attroupements dans les mosquées, il n'y a pas aussi de prière, jusqu'à nouvel ordre", a rappelé le ministre Mahamat Ismail Chaïbo.

Le même message a été relayé aux gouverneurs des provinces pour que l'ensemble du pays puisse "prendre conscience".

Le 1er vice-président du Conseil supérieur des affaires islamiques (CSAI) , Cheikh Abdadyim Abdallah Ousman, a expliqué que les religieux ont pris la mesure de ne pas faire la prière en commun ainsi que celle du vendredi, conformément à la décision des autorités de fermer les lieux de prière. Toutefois, quelques-uns n'ont pas encore appliqué les mesures du gouvernement. Il a expliqué qu'ils ont, à leur niveau, été chargés de sensibiliser.

Selon le délégué général du Gouvernement auprès de la commune de N'Djamena, Mahamat Zene Alhadj Yaya, dans cette phase, le moyen humain est le plus important. "Nous avons aujourd'hui au niveau de la ville de N'Djamena, 3000 volontaires de La Croix-Rouge", prêts pour la sensibilisation, a précisé Mahamat Zene Alhadj Yaya.

Le 20 mars dernier, le ministre d'Etat, ministre secrétaire général du gouvernement, Kalzeubé Payimi Deubet, a annoncé, dans une décision d'application immédiate, la fermeture de tous les lieux de culte sur toute l'étendue du territoire. Une mesure prise pour faire face au coronavirus et éviter toute propagation. 



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)