Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Tchad/Douala : Hausse à prévoir dès janvier 2020 des coûts de transport sur le corridor Douala - N'Djamena


Alwihda Info | Par - 23 Novembre 2019

Les transporteurs camerounais prévoient une hausse des coûts de transports sur le corridor "Douala - N'Djamena" de près de 40%.


Tchad/Douala : Hausse à prévoir dès janvier 2020 des coûts de transport sur le corridor Douala - N'Djamena
Selon le Syndicat national des transporteurs routiers du Cameroun (SNTRC), une hausse des coûts de transport des marchandises sur le corridor Douala - N'Djamena sera appliquée dès le 1er janvier 2020. Cette hausse s'explique par un mécontentement des transporteurs camerounais qui jugent inapproprié de supporter des marges de bénéfices faibles alors que le prix de certaines marchandises transportées ont doublé au cours des dix dernières années. 
Le prix d'une prestation de service de transport par camion sur ce corridor d'en moyenne 2,5 million de FCFA passera jusqu'à 4 million FCFA. Cette hausse de prix presque double concerne directement les opérateurs économiques tchadiens qui opèrent entre Douala et Kousseri et acheminent pour la plus part des marchandises agricoles et denrées alimentaires pour alimenter les commerçants et marchés tchadiens. 

L'impraticabilité de certaines routes camerounaises en faveur de cette hausse de prix ? 

Il faut noter que ce corridor Douala - N'Djamena constitue l'un des poumons économiques du Tchad en raison de l'enclavement de ce dernier fortement marqué par une absence de littoral, ce qui a d'ailleurs fait l'objet d'une attention particulière par les différentes institutions régionales politiques et financières telles que la CEMAC ou encore la BAD ces dernières années. Le réseau routier de cet axe Douala - N'Djamena comporte pas moins de 8 tronçons routiers à savoir "Douala - Yaoundé" (253km), "Yaoundé - Ayos" (126km), "Ayos - Bonis" (191km), "Bonis - Bertoua" (5km), "Bertoua - Garoua Boulai" (248km), "Garoua Boulai - Ngaoundéré" (268km), "Ngaoundéré - Maroua" (475km) et "Maroua - Kousseri" (264km). Certains de ces tronçons présentent un mauvais état et nécessitent une réhabilitation, d'autres nécessitent un bitumage. 

Bientôt  175 km à gagner dans l'axe Yaoundé - Ngaoundéré grâce au pont du fleuve Sanaga

Le 15 novembre dernier le Ministre camerounais des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a affirmé que la construction du pont sur le fleuve Sanaga permettra de joindre les deux rives voisines et d'éviter un contournement au profit du réseau routier du corridor actuel. la construction de ce pont dont les travaux seront achevés en février 2020 permettra aux transporteurs de gagner une distance de 175 km. Les opérateurs économiques tchadiens pourront ainsi enregistrer près de 10% d'économies par rapport aux frais actuels de transport et gagner un temps considérable pour approvisionner les marchés locaux.


 

Sadam Ahmat
Rédaction d'Alwihda Info. En savoir plus sur cet auteur