Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Kingabé Ogouzeïmi demande à l'État de garantir la sécurité des champs


Alwihda Info | Par - 17 Avril 2022



L'ancien porte-parole du mouvement FACT, Kingabé Ogouzeïmi De Tapol, s'est exprimé le 16 avril au cours d'un point de presse à N'Djamena. Il a demandé à l'État, doté de la puissance publique, de faire son devoir en garantissant la sécurité des champs des paysans.

Kingabé Ogouzeïmi estime que les éleveurs et agriculteurs sont "manipulés, spoliés et plongés dans des conflits intercommunautaires savamment orchestrés dans les provinces".

À l'approche du dialogue national inclusif, l''ancien porte-parole du FACT affirme que "les autorités de transition ont faire de leur mieux" et ont "tenu parole". À ses yeux, il revient désormais au peuple d'assumer sa responsabilité en soutenant et accompagnant le processus de transition.
 
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)