Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "Le discours du président n'a pas été précis", Barka Michel


Alwihda Info | Par - 4 Janvier 2020



Tchad : "Le discours du président n'a pas été précis", Barka Michel. © Alwihda Info
Tchad : "Le discours du président n'a pas été précis", Barka Michel. © Alwihda Info
Le syndicaliste Barka Michel de l'Union des Syndicats du Tchad, et porte-parole de la plateforme syndicale revendicative, s'est expliqué samedi sur les attentes des travailleurs vis-à-vis du Gouvernement. Ce matin, les travailleurs du secteur public affiliés à la plateforme syndicale revendicative ont unanimement envisagé un mot d'ordre de grève dès lundi prochain.

"Nous avons fait le compte rendu de notre rencontre avec le Gouvernement. Vous savez que le discours du président n'a pas été précis sur ce qu'il faut donner aux travailleurs. Or, nous avons déjà signé des accords. Avec précision, il était question de nous rembourser les AGS, de mettre fin au blocage des avancements et des reclassements, de payer les frais de transports, somme toute, des choses qui ont déjà été négociées. Nous n'avons pas encore besoin d'une certaine négociation, ce que nous demandons au Gouvernement, c'est des actions", a indiqué Barka Michel.

Selon lui, les travailleurs veulent être payés immédiatement. "Les travailleurs vous disent qu'ils ne veulent pas de salaires coupés en 2020. Vous avez entendu aussi dire de la bouche du Gouvernement, plusieurs fois qu'il y a embellie dans le pays. Vous ne pouvez pas continuer à nous soumettre dans des conditions aussi difficiles que celles que nous vivons maintenant. Ce matin, la colère des travailleurs était palpable, visible. Les travailleurs étaient pour une grève immédiate", a-t-il expliqué à la presse.

"Nous on donne encore une chance au Gouvernement ce soir, nous irons faire le compte rendu au Gouvernement sur ce que les travailleurs disent. La décision des travailleurs c'est de déclencher immédiatement une grève", a affirmé le syndicaliste.

Il a précisé que pour ne pas aller en ordre dispersé, les travailleurs sont conviés à une assemblée générale le lundi, "en espérant que le Gouvernement va faire des bonnes propositions cet après-midi pour calmer la situation".

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)