Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad : Le journaliste Mbairabé Ouabe menacé, dénonce la CTDDH


Alwihda Info | Par CTDDH - 30 Juillet 2017 modifié le 30 Juillet 2017 - 10:08


Tchad : Le journaliste Mbairabé Ouabe menacé, dénonce la CTDDH
COMMUNIQUE DE PRESSE N°035/2017

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) informe l’opinion nationale et internationale que le camarade Mbairabé OUAYE Stéphane Directeur de publication du Journal LE HAUT PARLEUR estmenacé d’assassinat par l’ex Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité (A.N.S) le General Ismate ISSACKH ACHEIK.

En effet, suite à la parution d’un article incriminant l’exD.G de l’A.N.S d’assassinat de Monsieur Adoum Mustapha et d’actes de tortures surles personnes d’Ahmad Ismaël et de Youssouf Brahim contraints à vivre dans laclandestinité par peur de représailles , le Général ISMATE a appelé au téléphonele Directeur de publication du Haut PARLEUR et l’a menacé de mort hier Vendredi28 /07/2017 à 19 heures 14.

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) condamne ce crime immonde perpétré par le Général ISMATE et sesagents et exige son arrestation immédiate conformément au mandat d’amenern°050/du 08/12/2016.signé par le juge d’instruction du Tribunal de Grandeinstance de la ville d’Abéché.

La C.T.D.D.H exige l’exécution sans délais de ce mandat afinque justice soit rendue aux membres de la famille du défunt ; elle entend aprèsconsultation des parents d’Adoum Mustapha se porter partie civile dans un éventuelprocès criminel du Général ISMATE.

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l’Homme (CTDDH) exige par ailleurs la cessation immédiate de toute forme de menace contre lecamarade Stéphane OUAYE qui n’a fait qu’exercer son métier de journaliste enrelayant une information corroborée par des actes judiciaires publiés dans l’articleen fac- similé.

Fait à Ndjamena le 28/07/2017
Le Secrétaire Général
Mahamat Nour IBEDOU