Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Sensibilisation des femmes sur la santé maternelle au Tchad à l'occasion de la Journée internationale des sages-femmes


Alwihda Info | Par - 15 Mai 2024


Le ministère de la Santé publique et de la Prévention, en collaboration avec l'Association tchadienne des sages-femmes et maïeuticiens, a organisé une séance de sensibilisation des femmes en âge de procréer sur l'importance de la santé maternelle, à l'occasion de la Journée internationale des sages-femmes célébrée le 5 mai.


La séance, qui s'est déroulée ce 15 mai au centre de santé Hilé Houdjadj à N'Djamena, a réuni un grand nombre de femmes venues s'informer sur les consultations prénatales, l'accouchement dans les formations sanitaires, la prévention des hémorragies, l'utilisation du misoprostol et l'intérêt de la planification familiale.
 
Placée sous le thème "Sage-femme, une solution vitale pour le climat - Sage-femme au cœur de la lutte contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile, promouvoir les soins respectueux et harmonisés dans les maternités", cette initiative vise à sensibiliser les femmes sur l'importance de consulter un professionnel de la santé qualifié pendant la grossesse et l'accouchement, et à promouvoir l'adoption de méthodes contraceptives pour une meilleure planification familiale.
 
Mme Dougssa Rita, coordinatrice d'Oasis, a exhorté les femmes à fréquenter les formations sanitaires pour des consultations prénatales régulières, soulignant que "la consultation prénatale est essentielle pour assurer une grossesse et un accouchement sains pour la mère et le bébé." Elle a également rappelé que l'hémorragie post-partum reste l'une des principales causes de mortalité maternelle, et a souligné l'importance de la collaboration entre les femmes et les sages-femmes pour prévenir ce risque.
 
Les sages-femmes présentes ont également sensibilisé les femmes aux différentes méthodes de contraception disponibles et à leurs avantages pour la santé maternelle et infantile. La présidente de l'Association tchadienne des sages-femmes et maïeuticiens, Mme Salamatou Elhadj Gody, a réaffirmé l'engagement du gouvernement à améliorer la santé maternelle et reproductive des femmes au Tchad. "Le gouvernement, à travers le ministère de la Santé publique et de la Prévention, en collaboration avec ses partenaires, a mis en place des moyens adéquats pour répondre aux besoins de santé des femmes en âge de procréer", a-t-elle déclaré.
 
Les femmes présentes ont salué l'initiative et ont exprimé leur gratitude pour les informations reçues. Certaines ont également partagé leurs expériences avec les méthodes contraceptives et ont encouragé les autres à les adopter pour une meilleure planification familiale.
 
Cette séance de sensibilisation s'inscrit dans les efforts continus du gouvernement tchadien pour améliorer la santé maternelle et infantile dans le pays. En sensibilisant les femmes à l'importance des soins prénatals, de l'accouchement assisté et de la planification familiale, les autorités espèrent réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale et promouvoir la santé et le bien-être des femmes et des enfants.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)