Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : à Am-Timan, "la dame de l’eau" monte au front et décline son plan stratégique


Alwihda Info | Par - 26 Mai 2020



Tchad : à Am-Timan, "la dame de l’eau" monte au front et décline son plan stratégique.
Tchad : à Am-Timan, "la dame de l’eau" monte au front et décline son plan stratégique.
En pleine période de crise sanitaire, la directrice générale de la Société Tchadienne des Eaux (STE), Koubra Hisseine Itno, tient le pari cette fois à Am-Timan en mettant les bouchées doubles afin d’alléger les difficultés de desserte en eau potable dans la ville constatées depuis quelques temps.

Apres Sarh et Mongo, la directrice de la STE décline cette fois son plan stratégique à Am-Timan en dotant la ville d’un nouveau dispositif de production en eau potable afin de pallier à la très forte consommation due à la gratuité, et en désengorgeant progressivement le réseau de distribution en y apportant des solutions. 

C’est ainsi que par surprise, la population a pu aisément constater une nette amélioration de la desserte au jour de l’Aid El-Fitr, au grand plaisir de tous.

Pour y arriver, la STE a mis en place un dispositif technique des plus audacieux en quelques semaines, pour réguler les difficultés de desserte en eau, en renforçant la ville de Am-Timan avec un nouveau groupe électrogène il y a peu, et aujourd’hui d’un nouveau forage de production doublé d’un renforcement technique de son réseau de distribution. 

Toutefois, le défi étant grand en vue d’une couverture à 100 % de la ville, la directrice de la STE a invité la population, par un communiqué radio, à une gestion plus rationnelle et responsable de l’eau. Elle rappelle, par l’intermédiaire d’un de ses responsables, que des mesures seront prises très bientôt, de concert avec les autorités et associations locales, pour sensibiliser la population sur « des gestes citoyens » afin d’optimiser la desserte en eau dans toute la ville de Am-Timan : « la gratuité de l’eau OUI, mais avoir des gestes citoyens quant à une gestion plus rationnelle de l’eau est l’affaire de tous ».

Celle qui n’hésite plus dorénavant à retrousser ses manches et à descendre sur le terrain, rassure que plusieurs chantiers sont ouverts dans les différentes villes du pays afin de pallier de manière urgente aux difficultés de desserte en eau.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)