Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : des marches de soutien à l'armée dans le pays


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Février 2019 modifié le 14 Février 2019 - 05:42



Illustration. Une marche de soutien au MPS lors des campagnes présidentielles de 2016. © DR
Illustration. Une marche de soutien au MPS lors des campagnes présidentielles de 2016. © DR
Une manifestation de soutien aux autorités et aux forces de défense et de sécurité est organisée ce vendredi 15 février au stade Idriss Mahamat Ouya par le Mouvement patriotique du Salut (MPS), parti du président de la République, suite à l'offensive de la rébellion qui a été repoussée la semaine dernière à l'Est du pays.

D'autres marches de soutien ont été organisées cette semaine dans plusieurs provinces du Tchad. A Massakory, dans la province du Hadjer Lamis, les militants du MPS ont organisé ce mardi 12 février une marche de soutien aux forces de défense et de sécurité, en présence de deux membres du gouvernement. Des manifestants ont pris la parole pour exprimer leur soutien aux "vaillantes et intrépides forces de sécurité" et "condamner avec la dernière énergie toute tentative tendant à déstabiliser les institutions républicaines".

Le président du comité d'organisation, Hissein Abakar Mbodou a salué la forte mobilisation des manifestants. Le secrétaire général provincial du MPS, Abakar Moussa Kaddé a déclaré que "ces terroristes, criminels, en tentant de déstabiliser le Tchad ont oublié que l'armée tchadienne qui a décapité les grands groupes dans les montagnes inconnues du nord du Mali ou les fous de Boko Haram au Cameroun, Nigeria et Niger, ne laissera pas un minuscule groupuscule terroriste venant de la Libye semer le chaos".

D'après le gouverneur de la province du Hadjer-Lamis Lamis, Tahir Haroun, "au moment où notre pays augure un lendemain radieux avec l'avènement de la 4ème République, certaines énergumènes tentent de mettre à mal cette quiétude, paix et stabilité redorée".

"Les Hommes du Salamat sont prêts au sacrifice de leur pays"

Une marche de soutien aux forces de défense et de sécurité a également été organisée ce lundi 11 février à la Place de l'indépendance d'Am Timan par le bureau local du parti MPS, en présence de plusieurs centaines de civils et du gouverneur du Salamat, Adoum Forteye Amadou.

Les établissements scolaires, organisations de la société civile, militants des partis politiques et civils ont pris part à la marche qui est partie du siège du MPS jusqu'à la place de l'indépendance. Deux prières ont été prononcées par l'Imam de la grande mosquée de la ville et le pasteur de l'église catholique. 

"Les femmes et les hommes du Salamat sont prêts au sacrifice de leur pays, pour préserver la paix et accompagner le chef de l'Etat", a déclaré le gouverneur du Salamat, Adoum Forteye Amadou.

Trois motions de la population ont été présentées au gouverneur : des motions de remerciements à la France, de soutien et d'encouragements aux forces de défense et de sécurité, et de soutien au gouvernement.