Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : des renforts militaires acheminés dans les zones de conflit au Sila


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Août 2019 modifié le 18 Août 2019 - 11:39



Un convoi des forces de défense et de sécurité dimanche 18 août 2019 à Goz Beida. © Alwihda Info
Un convoi des forces de défense et de sécurité dimanche 18 août 2019 à Goz Beida. © Alwihda Info
D'importantes forces armées ont été acheminées ces derniers jours par le gouverneur de la province de Sila, Kedallah Younous Hamidi et le directeur général de la gendarmerie nationale, Idriss Miss Mouro, dans les villages Arata et Sésabané, situés entre le canton de Mouro et le Bahr Azoum.

Le général Idriss Miss Mouro a supervisé l'acheminement des renforts à bord de son hélicoptère.

D'autres forces d'interposition ont été dépêchées sur les lieux en motos, peu après les incidents, pour pallier à l'impraticabilité des pistes en saison pluvieuse.

Le village d'Arata, situé à 18 km de Kerfi et à 7 km du village Sésabané, a été en grande partie incendié, tandis que ses habitants ont fui la zone.

Le ministre de l'Administration du territoire et des collectivités territoriales décentralisées, Mahamat Ismaël Chaïbo a assuré que la protection des civils sera garantie et que "l'Etat a pris des dispositions nécessaires pour assurer leur sécurité". Il a toutefois demandé aux civils de rendre les armes.

Les habitants des villages Arata et Sésabané se sont violemment affrontés les 8 et 9 août.

Le bilan est d'au moins 65 morts et de 35 blessés.

Le président de la République Idriss Déby est arrivé dimanche matin à Goz Beida, dans la province de Sila, pour la deuxième étape de son déplacement dans les provinces de l'Est du Tchad. Il a été accueilli par le gouverneur de la province Kedallah Younous Hamidi.