Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad - élections : un "juste milieu sera trouvé pour que la démocratie survive" (CENI)


Alwihda Info | Par - 28 Mai 2020



Le deuxième vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Mahamat Ahmat Choukou, a déclaré mercredi que la pandémie de Covid-19 ne sous-entend pas une impossibilité d'organiser les élections.

Il s'est exprimé à l'issue d'une réunion par visioconférence réunissant une vingtaine de responsables des CENI d'Afrique.

"Il est vrai que la période dans laquelle nous vivons depuis quelques mois n'est pas opportune à l'organisation d'élections. Cependant, d'autres pays, des pays africains, ont déjà organisé des élections. Nous sommes en train de vouloir nous approcher d'eux, échanger et nous enrichir de leurs expériences", a dit Mahamat Ahmat Choukou.

Selon lui, "le recensement et la campagne ne doivent pas être des facteurs de circulation du virus. Les échéances électorales doivent être adaptées aux exigences de l'heure."

"Nous avons encore quelques mois devant nous"

"Nous avons encore quelques mois devant nous. Nous ne pouvons pas croiser les bras et dire qu'il y a la Covid-19 pour qu'on organise pas les élections. Nous avons des obligations constitutionnelles d'organiser des élections et de le faire dans ce contexte là, puisque les autres l'ont fait. La CENI est conscient de l'immensité de sa mission dans un contexte inédit", a précisé le deuxième vice-président de la CENI.

Mahamat Ahmat Choukou a également évoqué le défi de concilier des obligations de santé et l'obligation d'organiser des élections, rassurant qu'un "juste milieu sera trouvé pour que la démocratie survive dans notre pays."

"Adapter au contexte de l'heure"

Le 21 mai 2020, le chef de l'État a indiqué, lors d'une réunion du Comité de gestion de la crise sanitaire, que parmi les dossiers prioritaires figure les échéances électorales "qui méritent d'être adaptées au contexte de l'heure."

Quelques jours plus tôt, le chef de file de l'opposition, le député Romadoumngar Felix Nialbe a également appelé à se pencher sur une adaptation voire un éventuel report des élections législatives et communales.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)