Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "il est impossible d’organiser les élections législatives en 2019", Alhabo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Septembre 2019 modifié le 22 Septembre 2019 - 11:43



Le secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement (PLD), Mahamat Ahmad Alhabo. © Alwihda Info
Le secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement (PLD), Mahamat Ahmad Alhabo. © Alwihda Info
Le secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement (PLD), un parti politique d'opposition au Tchad, Mahamat Ahmad Alhabo, a indiqué qu'il est "objectivement impossible d'organiser les élections législatives en 2019", dans des propos recueillis par Alwihda Info.

"Conformément à la loi, notamment le code électoral qui vient d’être adopté, il est imatériellement impossible de tenir les élections avant la fin de l’année. Dans le nouveau code électoral, il est dit qu'il faut d’abord organiser le recensement biométrique. Quand le recensement biométrique est terminé, et que les listes électorales ont été publiées, c'est quatre mois après cela qu’on peut organiser les élections législatives", selon Mahamat Ahmad Alhabo.

Il a précisé que "jusqu’à aujourd’hui, même le recensement biométrique n’a pas encore commencé. On ne sait pas quand cela prendra fin. Je pense objectivement qu’il est impossible d’organiser les élections législatives en 2019."

"Si vous avez lu le décret instaurant l’état d’urgence, il y a une restriction drastique des droits de l’Homme et en matière de communication. Or, les élections c’est la liberté d’expression. Si on ne te permet pas de parler librement pendant les périodes électorales, il n y a pas d’élection. Je pense que le gouvernement ne veut pas qu’on organise des élections dans certaines provinces", a expliqué le n°1 du PLD. Il soutient que les provinces visées par l'état d'urgence vont être perturbées par la tenue des élections, ce qui justifie la prolongation de quatre mois.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139 (Bureau N'Djamena)