Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : l'Ordre des médecins exige la fermeture de deux facultés de médecine


Alwihda Info | Par - 4 Mars 2019 modifié le 4 Mars 2019 - 07:39



Le conseil de l’Ordre national des médecins du Tchad (ONMT) a pris d'importantes résolutions et de recommandations lors de la clôture de sa première session ordinaire. Elle a permis d'évaluer les 6 mois d’exercice ayant permis en autres d’asseoir les structures de travail et statutaires, d’assurer la formation et la sensibilisation des médecins sur les principes de base de la profession et de veiller à la qualité des soins de leurs établissements sanitaires et à l’exécution des résolutions et suivi des recommandations du 10ème congrès, afin de rendre visible leurs activités.

Les conseillers de l'ONMT ont recommandé entre autres à l'Etat de concourir à un plan de carrière et de plaider à l'organisation d'un atelier avec les différents acteurs concernés pour l'harmonisation des actes et de consultation.

Par ailleurs, il exigent à la commission tripartite de se pencher rapidement sur les conditions d’ouverture des facultés de médecine (le cas de l'Université d'Emi Koussi et de la faculté de médecine de Moundou).

Le président de l’ONMT, Mbaiguinam Djangnadji a déclaré que l’unité d'action et la solidarité au sein du corps médical permettront d'améliorer la prestation de service de santé et de relever le défi du système médical au Tchad.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur