Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : l'accroissement du seuil de développement espéré avec le don de la BM


Alwihda Info | Par Mahamat Abdramane Ali Kitire - 24 Janvier 2020 modifié le 24 Janvier 2020 - 12:39



Tchad : l'accroissement du seuil de développement espéré avec le don de la BM. © Mahamat Abdramane/Alwihda Info
Tchad : l'accroissement du seuil de développement espéré avec le don de la BM. © Mahamat Abdramane/Alwihda Info
Le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, Hafiz Ghanem, a fait une conférence de presse vendredi matin au siège de l'institution internationale à N'Djamena. Il a présenté le rôle important que joue la Banque mondiale au Tchad et a fait le bilan de son séjour.

Il a expliqué qu'au cours de la signature de l'accord de partenariat avec le Gouvernement tchadien, des discussions ont eu lieu sur plusieurs domaines d'investissement.

Hafiz Ghanem a évoqué l'utilité du don de 100 millions de dollars accordé au Gouvernement tchadien pour lui permettre d'investir dans des secteurs clés du développement à savoir le domaine des infrastructures routières, la santé, l'éducation, l'énergie et surtout l'autonomisation de la femme.

"Le Tchad reste toujours un allié important pour la Banque mondiale, c'est pour cette raison que ce don permettra d'accroitre son seuil de développement et lui permettra de sortir de sa crise économique. Ce don sera ajouté au budget général de l'État pour l'année 2020", a souligné Hafiz Ghanem.

Plusieurs questions ont été posées par les médias sur les différentes activités que la Banque mondiale mène au Tchad en faveur des couches vulnérables.

Répondant à une question d'Alwihda Info sur les mécanismes mis en place par la Banque mondiale pour une gestion rationnelle de ce don dans les secteurs évoqués, afin d'échapper à "la gueule du loup", Hafiz Ghanem a souligné que "la Banque mondiale n'a créé aucun mécanisme de suivi. Ce don sera directement ajouté au budget général de l'État tchadien de l'année en cours."

Selon lui, la gestion rationnelle sera prise en compte par le Gouvernement tchadien.

Tchad : l'accroissement du seuil de développement espéré avec le don de la BM. © Mahamat Abdramane/Alwihda Info
Tchad : l'accroissement du seuil de développement espéré avec le don de la BM. © Mahamat Abdramane/Alwihda Info



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)