Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : l'armée se forme en soins aux blessés en situation de combat tactique


Alwihda Info | Par - 14 Septembre 2018 modifié le 14 Septembre 2018 - 08:39



L’ambassade des Etats-Unis a présidé ce jeudi 13 septembre 2018, à la base Adji Kossei de l’armée de l’air tchadienne, la cérémonie de clôture du programme de formation intensive de soins aux blessés en situation de combat tactique (T3C). La formation en T3C est la norme de soins en médecine pré-hospitalière du combat.

Les Etats-Unis, après avoir participé à plusieurs théâtres d’opérations militaires, ont remarqué que la plupart de leurs soldats étaient décédés à cause des hémorragies des membres, des pneumothorax sous tension et des obstructions des voies aériennes. Cela a conduit les américains à instaurer le T3C après plusieurs études d'experts américains. Cette formation intensive T3C a été dispensé par des militaires américains à leurs collègues tchadiens.

Le Tchad est le seul pays africain bénéficiaire de cette formation, ce qui permet aux soldats tchadiens blessés au combat d’être rapidement pris en charge pour limiter l’incidence de la mortalité de façon significative.

Cette coopération dans le domaine sanitaire a permis aux militaires américains de former 5 médecins instructeurs, 14 infirmiers instructeurs, et 100 infirmiers en formation initiale.

Un centre de coordination des opérations des évacuations sanitaires aéroportées (CCOESA) a également été créé pour mieux réguler les évacuations sanitaires. Le CCOESA a obtenu son agrément par la NAEMT (National Association of Emergency Médical Technican) dont la maison mère se trouve aux Etats-Unis.

La coopération américaine a fourni du matériel technique et consommable adapté à la pérennité de la formation à l’armée tchadienne.

La première conseillère de l’ambassade des Etats-Unis, Sioud Sherazhad a indiqué qu’en plus des dons d’équipements et des entrainements réalisés au Tchad, les Etats-Unis envoient chaque année des dizaines des soldats tchadiens en formation aux Etats-Unis, aux côtés de leurs frères d’armes américains. Plusieurs autres tchadiens participent à des exercices et des formations en Afrique et en Europe.

Par ailleurs, elle a souligné que la vaste coopération militaire entre le Tchad et les Etats-Unis renforce la capacité des forces tchadiennes à protéger leur peuple. « Le personnel américain a été extrêmement impressionné par la manière dont leurs frères d’armes tchadiens ont utilisé les leçons apprises pour mener à bien le processus de triage médical. Maintenant, non seulement ils sont certifiés pour administrer de tels soins, mais ils sont aussi capables de partager ces connaissances avec d’autres », a souligné Sioud Sherazhad.

Le représentant du chef d’état-major général des armées, le général Gninguengar Mandjita, tout en exprimant sa reconnaissance à la coopération, a émis son souhait le plus ardent de voir très prochainement le CCOESA être équipé de deux CESSNA 208 médicalisés pour mieux gérer les évacuations sanitaires.

Pour sa part, le directeur de formation en T3C, le médecin-colonel Brahim Mahamat Haggar, a tenu à féliciter les militaires américains pour leur disponibilité et leur abnégation à accomplir leur mission malgré les conditions difficiles de travail tant climatiques, matérielles et environnementales.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 19:32 Tchad : nominations dans le corps de la police