Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : l'ex-ministre Boukar Michel, acteur de la sensibilisation chez les jeunes


Alwihda Info | Par Abakar Chérif Hamid - 16 Janvier 2020 modifié le 16 Janvier 2020 - 23:07



Tchad : l'ex-ministre Boukar Michel, acteur de la sensibilisation chez les jeunes. © Abakar Chérif Hamid/Alwihda Info
Tchad : l'ex-ministre Boukar Michel, acteur de la sensibilisation chez les jeunes. © Abakar Chérif Hamid/Alwihda Info
L'Université Emi Koussi, en partenariat avec l'ambassadeur de la Déclaration Universelle des Droits de l'Humanité (DDHU), Michel Boukar, ancien ministre de l'Energie et du Pétrole et coordonateur de l'ONG Acid, a organisé jeudi une conférence-débat sur le changement climatique, afin de sensibiliser la population et les étudiants.

Les étudiants ont également été invités à se pencher sur la création d'entreprises, ce qui va les amener à ne pas se focaliser sur l'intégration à la Fonction publique ou le Gouvernement.

Selon le président de l'ONG et ancien ministre du Pétrole et de l'Energie, Boukar Michel, "après la seconde guerre mondiale, il y a eu des dégâts et beaucoup des victimes. C'est pour cette raison que l'ONU a adopté la déclaration des droits de l'Homme en 1948. Tous ses articles sont applicables au niveau international. (...) Quand il a été question de préparer la COP21 de 2015, on a rappelé certains textes, la déclaration de l'environnement de 1972 et la charte mondiale de la nature de 1982. Le Tchad a eu à participer activement à la ratification".

Boukar Michel a préconisé aux étudiants de penser à des projets, rappelant que son ONG mettra tout à leur disposition dans le cadre de la réalisation. "N'attendez pas que l'Etat pense à votre place", a-t-il affirmé.

Le président de l'Université Emi Koussi, Allah Ridy Koné, s'est félicité de la présence d'une personnalité compte tenu de son agenda chargé. "Ça nous fait plaisir de parler sur les problèmes du changement climatique", a-t-il dit.

Il a déploré les aléas du réchauffement climatique, non seulement au Tchad mais au niveau mondial. "La terre est entrain de se dégrader et l'atmosphère est entrain de changer. C'est inquiétant", a estimé Allah Ridy Koné.

La conférence-débat a pris fin avec la signature d'un accord de partenariat entre l'Université et l'ONG.

Tchad : l'ex-ministre Boukar Michel, acteur de la sensibilisation chez les jeunes. © Abakar Chérif Hamid/Alwihda Info
Tchad : l'ex-ministre Boukar Michel, acteur de la sensibilisation chez les jeunes. © Abakar Chérif Hamid/Alwihda Info



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)