Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la 12e édition du concours international OHADA "Génies en Herbe" lancée


Alwihda Info | Par Abakar Chérif Hamid - 22 Février 2020



Tchad : la 12e édition du concours international OHADA "Génies en Herbe" lancée. © Abakar Chérif/Alwihda Info
Tchad : la 12e édition du concours international OHADA "Génies en Herbe" lancée. © Abakar Chérif/Alwihda Info
La 12ème édition du concours international "Génies en Herbe" a été lancé samedi matin à N'Djamena au cours d'une cérémonie à l'Ecole nationale d'administration. L'évènement vise à promouvoir la vulgarisation des droits de l'Homme.

C'est le ministre de la Justice, chargé des droits humains, Djimet Arabi, qui a donné le coup d'envoi du concours, donnant rendez-vous en septembre 2020 pour la phase finale.

La ministre en charge du commerce et de l'industrie, Achta Djibrine Sy, a également pris part au lancement du concours.

"En 2015, l'enfant est né. Il a marché la même année alors qu'il venait de lancer officiellement ses activités. Juste après sa création, le club OHADA de l'Ecole nationale de formation judiciaire (actuel Centre d'animation du droit OHADA au Tchad, CADOT) fut invité à présenter une équipe à la 7ème édition du concours. Ils ont fait le déplacement à Abidjan sous les couleurs du pays de Toumai, avec ceux de l'Afrique centrale", a expliqué le représentent de la commission nationale OHADA pour la 12ème édition du concours.

La candidature du Tchad visant à accueillir la 12ème édition du concours, portée par le CADOT, a été soutenue par l'ambassade de France au Tchad. La décision favorable a été accueilli avec satisfaction par les autorités tchadiennes.

D'après le ministre de Justice, "ce concours s'inscrit dans le cadre de la promotion et de la vulgarisation des droits humains, en particulier en milieu professionnel. Il intègre parfaitement la vision du ministère de la Justice, chargé des droits humains qui fait de la diffusion du droit OHADA et de l'ancrage de l'Etat de droit ses priorités."

Depuis 2015, le CADOT a entrepris plusieurs initiatives en faveur de la diffusion du droit unifié au Tchad.

Le choix du pays de Toumai pour abriter, pour la première fois en Afrique centrale, cette prestigieuse compétition internationale du droit des affaires OHADA, est "le signe de la confiance du comité international vis-à-vis du Tchad et de la vitalité de sa jeunesse", s'est félicité le garde des sceaux Djimet Arabi.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)