Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la HAMA forme les journalistes provinciaux


Alwihda Info | Par Abba Issa - 15 Octobre 2019 modifié le 14 Octobre 2019 - 15:42



Le gouverneur de la province du Ouaddai, Ramadan Erdebou,a présidé lundi matin à Abéché la cérémonie d'ouverture de la session de formation de la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel (HAMA) sur le thème de « la viabilité économique et financière des entreprises de presse au Tchad ».

Au total, une quarantaine de directeurs et responsables d’organes de presse publique et privée de la zone septentrionale prennent part à cet atelier de trois jours, dans les locaux de l’Adetic, centre Mahamat Ahmat Djalali.

L'objectif est de former ces responsables des organes des presse publique et privée sur la viabilité économique et financière afin de mieux assurer leur survie et pérennité.

Le président de la HAMA, Dieudonné Djonabaye, a indiqué qu'une entreprise de presse est guidée par deux impératifs qui gouvernent toute production journalistique, à savoir le devoir de bien informer et le nécessité de faire des bénéfices.

Il a aussi ajouté qu'une entreprise de presse est comme n'importe quelle industrie ; une radio doit assurer sa rentabilité. Pour ce faire, elle doit s'efforcer de séduire le public à chaque diffusion.

Dans son discours d'ouverture, le gouverneur de la province du Ouaddai, Ramadan Erdebou, a indiqué que la presse est un vecteur de cohésion nationale et de cohabitation pacifique.

Ramadan Erdebou a invité les journalistes à éviter le sensationnel et à s'en tenir beaucoup plus sur la véracité de l'information. Il a exhorté les journalistes des provinces où l'état d'urgence a été instauré de continuer à véhiculer le message de la paix, de l'unité et du respect mutuel.

Le gouverneur a ajouté que cette formation entre en droite ligne de la politique du chef de l'État, Idriss Deby Itno, en matière de développement des médias.

Cette formation est la 3ème du genre organisée par la HAMA, après celle de N’Djamena et Kelo.




Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)