Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "la connexion internet coûte très chère pour les petits volumes de données" (ARCEP)


Alwihda Info | Par - 3 Décembre 2021


Au Tchad, la connexion internet coûte très chère pour les petits volumes de données. Cette situation semble être relativement la même dans la plupart des pays d’Afrique Subsaharienne, révèle le rapport de l'Observatoire du marché des télécoms 2020 de l'ARCEP, rendu public le 2 décembre 2021.


Illustration © DR
Illustration © DR
Le rapport présente une analyse comparée des prix de connexion internet dans quelques pays de l’Afrique Subsaharienne. Les données ont été collectées au premier trimestre de l’année 2021.

La cherté semble plus préoccupante pour le Gabon et la République du Congo où on peut avoir 20 Mo à 200 FCFA et 100 FCFA respectivement, alors qu’au Tchad, pour 200 FCFA, la quantité de Mb correspondante est de 50 Mo.

Dans la plupart des pays, on remarque que la connexion internet devient chère lorsque la durée de validité augmente. Comparativement au Niger, le cas du Tchad est à déplorer car les utilisateurs nigériens peuvent avoir 500 Mo à 1500 FCFA pour une durée de 30 jours, alors qu’au Tchad, on peut obtenir un volume de 200 Mo à 1650 FCFA pour la même validité.

Le rapport relève par exemple que les offres de Airtel n’ont pas été revues entre 2020 et 2021, ni en volume, ni en montant ni en termes de durée de validité. Donc, Airtel suppose que ces tarifs ont atteint une certaine limite. Or le basculement de la sortie internet internationale sur le réseau de SUDATCHAD a entrainé une forte réduction des coûts d’exploitation du segment internet et le Gouvernement s’attendait à une répercussion de la baisse des coûts sur les tarifs de détails.

La baisse des tarifs constatée entre 2019 et 2020 d’une proportion variant entre 15% et 20% a été effectuée suite à la suppression du droit d’accises sur les communications internet.

En revanche, Moov Africa a créé l’offre de 1Gb à 1000 FCFA pour une validité de 1 jour et une autre de 1Gb à 2000 FCFA pour une validité de 7 jours.

Les deux opérateurs pratiquaient les mêmes tarifs de 2014 à 2018. De 2019 à 2021, le prix du giga a légèrement varié en fonction de la durée de validité. En 2021, le prix du giga coûte 1200 FCFA chez Airtel, contre 1000 FCFA chez Moov Africa pour une validité de 1 jour.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)