Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la lutte contre le déversement des eaux usées s'intensifie


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Septembre 2018 modifié le 7 Septembre 2018 - 11:23



Le président de l'association AJTAPS, Djimet Abdrehim et le président du CSAI, Mahamat Khatir Issa. Alwihda Info
Le président de l'association AJTAPS, Djimet Abdrehim et le président du CSAI, Mahamat Khatir Issa. Alwihda Info
L’Association des Jeunes Tchadiens pour l’Amour de la Patrie et le Développement Social (AJTAPS) entreprend depuis quelques temps une campagne de sensibilisation à travers un projet hygiène et assainissement pour lutter contre le déversement des eaux usées dans la ville de N’Djamena.

Dans cette optique, une délégation de l’AJTAPS conduite par son président, Djimet Abdrehim a rencontré récemment le président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques (CSAI), Mahamat Khatir Issa, dans son bureau pour lui soumettre un projet hygiène et assainissement.

Cette visite de ladite association vise à impliquer le CSAI en tant qu'organisation religieuse la mieux écoutée, dans la sensibilisation pour lutter efficacement contre le déversement des eaux usées dans la rue. Ces pratique sont incompatibles avec les précepts de l’islam qui prône la propreté corporelle et environnementale.

Le président de l’AJTAPS, Djimet Abdrehim a indiqué que l’implication du CSAI peut jouer un rôle déterminant dans la lutte contre le déversement des eaux usées à travers des prêches des imams dans des mosquées pour sensibiliser la population.

Pour sa part, le président du CSAI, Mahamat Khatir Issa a précisé que son association s’engage à accompagner l’AJTAPS sur le terrain de la sensibilisation pour lutter contre le déversement des eaux usées dans la rue.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 18:33 Tchad : radiation dans l'armée