Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la session criminelle ajournée à cause de la grève


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 11 Juin 2018 modifié le 11 Juin 2018 - 12:58



Soldats tchadiens devant le tribunal de Ndjaména (image d’archive 2007).  © Thomas SAMSON/Gamma-Rapho via Getty Images
Soldats tchadiens devant le tribunal de Ndjaména (image d’archive 2007). © Thomas SAMSON/Gamma-Rapho via Getty Images
Le ministre de la justice et des droits humains a présidé ce lundi au Palais de justice le lancement de la session criminelle. Celle-ci a été aussitôt suspendue jusqu'à nouvel ordre, faute de présence des avocats et magistrats qui sont en grève depuis quelques jours.

Cette session criminelle devra se pencher sur 30 dossiers, y compris le cas de l’affaire de la tuerie des prisonniers assassinés au cours d’un transfèrement à la prison de Koro-Toro.