Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la société civile du Hadjer-Lamis et Chari-Baguirmi au centre d'un renforcement


Alwihda Info | Par Mbainaissem Gédéon - 17 Octobre 2021


Une formation a été organisée du 9 au 16 octobre 2021, regroupant les participants de Hadjer-Lamis et du Chari Baguirmi à Massakory.


Tchad : la société civile du Hadjer-Lamis et Chari-Baguirmi au centre d'un renforcement
Dans son intervention, Mohammed Seby Lougoum, chargé de suivi de plans de renforcement des capacités au sein du Projet d'appui à la société civile (PASOC), par ailleurs représentant du coordinateur national du projet, a expliqué l’objectif général du PASOC est de former les responsables et membres des organisations de la société civile, plateformes, les animateurs et responsables d'activités dans les neuf Centres de documentation des organisations de la société civile (CD-OSC) du pays dont ceux du Hadjer Lamis et Chari Baguirmi qui en font partie.

Le résultat attendu de cette formation est d’avoir 15 responsables et membres des Organisations de la Société Civile (OSC) dans les deux provinces. Après la formation, le projet procédera à des installations de volontaires et à l’ouverture des CD-OSC dans ces provinces.

Des recommandations ont été formulées au gouvernement afin de soutenir les initiatives des OSC du Hadjer Lamis et du Chari Baguirmi, et d’impliquer les OSC dans la prise des décisions nationales et internationales.

Tchad : la société civile du Hadjer-Lamis et Chari-Baguirmi au centre d'un renforcement
Ils sont au total 15 participants et participantes des OSC à être formés sur huit modules à savoir : comment réaliser l’audit organisationnel et institutionnel des OSC , comment élaborer des stratégies de diversification et de mobilisation des ressources financières des OSC, l’entrepreneuriat et les plans d’affaires des femmes et des jeunes, la mise en place et l'animation de réseaux thématiques.

Clôturant la formation, le secrétaire général de la province de Hadjer Lamis, représentant le gouverneur, Mahamat Ahmat Tolli, a signifié que cette formation contribuera à l’enracinement de la démocratie et de la culture du dialogue au Tchad à travers une participation croissante et effective des OSC, par le biais du citoyen, dans le processus de la vie politique, économique et sociale du pays.

Pour lui, le PASOC veut faire de la société civile tchadienne un partenaire responsable, crédible, informé et comptent de la vie économique, politique et sociale afin d’accroître à terme la participation citoyenne dans le processus de prise de décision au niveau local et national.

La formation a été organisée sous le haut patronage du ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation sur financement de 11e Fonds européen pour le développement (FED) de l’Union européenne.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 12:00 Tchad : CFAO MOTORS recrute pour deux postes


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)