Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la société d'électricité en guerre contres les installations anarchiques


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Juillet 2019 modifié le 7 Juillet 2019 - 13:52



Des agents de la SNE au Tchad. © SNE
Des agents de la SNE au Tchad. © SNE
La société nationale d'électricité (SNE) poursuit son opération de contrôle des branchements électriques et de recouvrement des impayés, lancée depuis fin mai dernier dans les différents arrondissements de N'Djamena.

Ce samedi, une mission de contrôle diligentée par une commission de la SNE s'est rendue à Goudji, dans le 2ème arrondissement de N'Djamena.

Preuve de l'envergure de la mission et pour faire face à d'éventuels récalcitrants, la mission a fait appel à une escorte de la gendarmerie nationale, un dispositif impressionnant qui n'est pas passé inaperçu.

Une entreprise déficitaire

Au cours des contrôles, des agents de la SNE ont vérifié les compteurs, les branchements et les facturations.

D'autres techniciens de la SNE ont déployé des échelles et ont systématiquement coupé les branchements anarchiques.

"Vous savez que aujourd'hui, nous enregistrons beaucoup de pertes commerciales. Il s'agit de tout ce qui est produit et qui n'est pas facturé", a expliqué Moussa Abakar, directeur commercial de la SNE.

D'après lui, "soit les clients consomment en fraude sans comptage, soit ils ont tripoté sur le comptage. Les pertes commerciales sont dûs à la consommation qui n'est facturée".

Malgré des efforts de la direction, la SNE peine à recouvrer ses impayés et est déficitaire. Pourtant, le paiement des factures permet à l'entreprise d'entretenir ses équipements et d'améliorer son réseau pour fournir de l'électricité.

La mission va se poursuivre dans l'ensemble des arrondissements de la ville de N'Djamena.



Dans la même rubrique :
< >

Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139 (Bureau N'Djamena)