Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le CEDPE remet une base de données sur les désengagés de Boko Haram au gouvernement


Alwihda Info | Par - 14 Janvier 2021


La ministre de la Femme et de la Protection de la petite enfance, Amina Priscille Longoh, a réceptionné jeudi une base de données sur les désengagés de Boko Haram.


N'Djamena - Une délégation du Centre d'études pour le développement et la prévention de l'extrémisme (CEDPE) a remis officiellement jeudi à la ministre de la Femme et de la Protection de la petite enfance, Amina Priscille Longoh, une importante base de données sur les désengagés de Boko Haram.

En remettant la base de données à la ministre de la Femme et de la Protection de la petite enfance, le CEDPE explique avoir respecté les termes de la convention signée avec l'Organisation internationale des migrations (OIM).

"Nous souhaitons que le ministère puisse sécuriser et exploiter cette base de données d'environ 16.000 pages concernant environ 2500 désengagés de Boko Haram", explique Dr. Ahmat Yacoub, président du CEDPE.

"La base de données contient des informations importantes susceptibles de faciliter la réinsertion socioprofessionnelle des anciens associés à Boko Haram", précise-t-il.

Le CEDPE informe que l'étude se poursuivra pour comprendre les aspects sociologiques de la bifurcation de ces gens dans l'extrémisme et les raisons de leur désengagement.

Le CEDPE avec d'autres partenaires étudient actuellement d'autres projets de réinsertion et compte travailler davantage avec les ministères de la Femme et de la Santé publique.

Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)