Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le FONAP lance une formation en technique de culture maraîchère à Am-Timan


Alwihda Info | Par Mahamat Abdelbanat Kourma - 14 Février 2020 modifié le 14 Février 2020 - 11:34



Tchad : le FONAP lance une formation en technique de culture maraîchère à Am-Timan. © Mahamat Abdelbanat Kourma/Alwihda Info
Tchad : le FONAP lance une formation en technique de culture maraîchère à Am-Timan. © Mahamat Abdelbanat Kourma/Alwihda Info
Le Fonds National d'Appui à la Formation Professionnelle (FONAP), a organisé le mercredi 12 février, une formation en technique de culture maraîchère à l'endroit des membres du groupement féminin Istifak de quartier Gardolé dans la commune d'Am-Timan.

L'objectif de cette formation professionnelle est de lutter contre l'insécurité alimentaire et augmenter les revenus des productrices.

A travers cette formation qui va durer 15 jours, le Fonds National d'Appui à la Formation Professionnelle vise à financer les projets collectifs en vue d'appuyer les populations ayant des difficultés d'accès à la formation et à l'emploi, mais aussi d'initier des formations débouchant sur les activités productrices des revenus. 

Le FONAP intervient également dans d'autres modalités d'accès au financement tels que : les plans de formations, les projets d'apprentissage et d'insertion des matériels, notamment le soutien de la formation des apprenants en mécanique, l'appui des initiatives de reconversion des personnes vulnérables ; la dotation des femmes en capacités techniques et pratiques, etc.

Dans son intervention, le point focal du FONAP, Ahmat Mahamat Zakaria, précise que cette formation sera d'une grande importance et son impact est absolument évident, car il joue un grand rôle dans la question de la sécurité alimentaire qui est une nécessité absolue à toute société. Selon lui, le FONAP a jugé utile de financer ce projet collectif afin de lutter contre la pauvreté et réduire le taux de chômage.

Lors de son discours d'ouverture, le représentant de la Mairesse de la ville d'Am-Timan, Ahmadaye Brahim Akacha, declare que le maraîchage est un élément du domaine de l'agriculture qui contribue à lutter contre l'insécurité alimentaire. A cet effet, il cadre bien avec la politique du gouvernement qui oeuvre sans relâche en matière du développement agricole et socioéconomique du pays.

Pour finir, il a exhorté les 20 participantes, membres du groupement féminin Istifak, d'être attentives aux échanges avec les formateurs en vue d'acquérir le maximum de connaissances.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)