Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le Gouvernement se penche sur la déontologie à la gendarmerie et à la garde nomade


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Mars 2019 modifié le 14 Mars 2019 - 15:11



Des militaires tchadiens lors d'un défilé. © Alwihda Info
Des militaires tchadiens lors d'un défilé. © Alwihda Info
Le Gouvernement a examiné et adopté ce jeudi 14 mars deux projets de décret visant à instaurer des Codes de déontologie dans la Garde nationale et nomade, et la Gendarmerie. Ils ont été présentés par le ministère de l'Administration du territoire, de la Sécurité Publique et de la Gouvernance locale, et le ministère délégué à la Présidence de la République, chargé de la Défense nationale, des Anciens combattants et Victimes de guerre.

Code de déontologie de la Garde nomade

Le premier projet de décret examiné et adopté est celui portant Code de déontologie de la Garde nationale et nomade du Tchad. "La noblesse de ce corps a conduit les autorités en charge dudit corps, à proposer un Code de déontologie permettant à ces animateurs d'adopter un comportement exemplaire et compatible avec les exigences professionnelles", explique le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Oumar Yaya Hissein.

Code de déontologie de la gendarmerie

Le deuxième projet de décret vise les mêmes objectifs que le premier. Il s'agit là aussi, de renforcer le dispositif administratif et juridique en vue de permettre à la Gendarmerie nationale de se doter d'un code de déontologie rigoureux, exigeant un meilleur comportement du personnel et conforme aux textes et législations en vigueur.