Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le Haut conseil des chefferies traditionnelles préoccupé par les violences à l'Est


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Mai 2019 modifié le 24 Mai 2019 - 10:45



Les chefferies traditionnelles réunis à N'Djamena lors d'un forum le 25 septembre dernier. © DR
Les chefferies traditionnelles réunis à N'Djamena lors d'un forum le 25 septembre dernier. © DR
Le Haut conseil des collectivités autonomes et des chefferies traditionnelles (HCCACT) a condamné ce jeudi 23 mai "les actes de barbarie d'un autre âge", suite aux affrontements intercommunautaires à l'Est du pays. Il s'est réuni en conseil pour examiner la dégradation de la situation.

Il se dit "très préoccupé par les derniers développements de la situation à l'Est du pays, notamment dans les provinces du Sila et du Ouaddaï, théâtres d'affrontements intercommunautaires ayant faits plusieurs morts et blessés."

Le HCCACT appelle les parties en conflit à la retenue et à s'en remettre à la justice. Il met en garde tous ceux, qui de près ou de loin, tirent les ficelles ou attisent le feu, mettant ainsi à mal la paix sociale. "La loi de la République dans toute sa rigueur, l'Etat de droit auquel le pays aspire ne saurait s'accommoder de ces pratiques moyenâgeuses", souligne l'institution.