Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le Haut conseil des chefferies traditionnelles préoccupé par les violences à l'Est


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Mai 2019 modifié le 24 Mai 2019 - 10:45



Les chefferies traditionnelles réunis à N'Djamena lors d'un forum le 25 septembre dernier. © DR
Les chefferies traditionnelles réunis à N'Djamena lors d'un forum le 25 septembre dernier. © DR
Le Haut conseil des collectivités autonomes et des chefferies traditionnelles (HCCACT) a condamné ce jeudi 23 mai "les actes de barbarie d'un autre âge", suite aux affrontements intercommunautaires à l'Est du pays. Il s'est réuni en conseil pour examiner la dégradation de la situation.

Il se dit "très préoccupé par les derniers développements de la situation à l'Est du pays, notamment dans les provinces du Sila et du Ouaddaï, théâtres d'affrontements intercommunautaires ayant faits plusieurs morts et blessés."

Le HCCACT appelle les parties en conflit à la retenue et à s'en remettre à la justice. Il met en garde tous ceux, qui de près ou de loin, tirent les ficelles ou attisent le feu, mettant ainsi à mal la paix sociale. "La loi de la République dans toute sa rigueur, l'Etat de droit auquel le pays aspire ne saurait s'accommoder de ces pratiques moyenâgeuses", souligne l'institution.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)