Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le bilan monte à 65 morts au Sila après des affrontements


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Août 2019 modifié le 17 Août 2019 - 22:32



Des militaires à Goz Beida, chef-lieu de la province de Sila. Illustration. © Alwihda Info
Des militaires à Goz Beida, chef-lieu de la province de Sila. Illustration. © Alwihda Info
Le bilan des affrontements intercommunautaires qui ont eu lieu ces derniers jours dans les villages Arata et Sésabané, situés au Sila à l'Est du Tchad, a été revu à la hausse ce samedi. Il est passé à 65 morts et 35 blessés, a appris Alwihda Info.

Ce matin, sept corps ont été repêchés dans le cours d'eau Bahr Azoum qui traverse la province du nord-est vers le sud-ouest.

Les corps repêchés sont ceux de victimes des affrontements survenus au Sila en fin de semaine dernière, a confirmé une source sécuritaire à Alwihda Info. Les corps ont été emportés par les eaux jusqu'à la province voisine du Salamat.

Jeudi dernier, le directeur général de la gendarmerie nationale Idriss Miss Mouro a annoncé un bilan de 58 morts et 35 blessés à la suite des affrontements dans la zone entre communautés Mouro et Dadjo.