Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le cadre juridique du Parc National de Zah-Soo se précise


Alwihda Info | Par Foka Mapagne - 24 Juin 2022



L'ONG Noé en charge de la gestion et conservation du Parc National de Zah-Soo (PNZS), dans la réserve de faune Binder-Léré, a organisé un atelier de suivi juridique du Complexe d'Aire Protégée de Binder-Léré (CAPBL), ce 23 juin 2022.

Cette première session du séminaire de coordination, de communication, et de formation, sur le suivi judiciaire, a réuni les acteurs impliqués dans la chaîne juridique de l'application de la loi faunique au sein du Complexe d'Aire Protégée de Binder-Léré.

La chargée des affaires juridiques du CAPBL, Djigbé Brillante, souligne que ce complexe a pour vocation de contribuer à la politique de protection du patrimoine naturel tchadien et de protéger et conserver les espèces animales et végétales, en lien avec les communautés riveraines.

Pour elle, les agents assermentés de l'État en charge de la protection de l'environnement doivent échanger avec les autorités judiciaires et surtout de mettre en œuvre la loi 14, grâce à l'engagement de l'ONG Noé.

Le délégué de l'environnement, de la pêche et du développement durable du Mayo Kebbi Ouest, Abeïna Teguelo relève que ce séminaire a permis d'identifier les difficultés et blocages à la mise en œuvre de la procédure et du suivi juridique des affaires dudit complexe. Selon lui, les participants de la chaîne juridique ont été édifiés sur les pratiques légales autorisées et à suivre.

Les échanges autour de l'application de la Loi 14 de 2008, portant sur le régime de forêt, faune et des ressources halieutiques, très particulièrement sur le suivi juridique, sont d'une importance capitale pour le Parc National de Zah-Soo.

C'est le procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Pala, Mahamat Abdou Issa, qui a dirigé les échanges avec l'ensemble des parties prenantes de la chaîne juridique du Complexe d'Aire Protégée de Binder-Léré (CAPBL).



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS