Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le délégué du Gouvernement à N'Djamena hausse le ton contre l'incivisme


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Juillet 2019 modifié le 21 Juillet 2019 - 08:37



N'Djamena. © DR
N'Djamena. © DR
Le délégué général du Gouvernement auprès de la commune de N'Djamena, Djibert Younous, a dénoncé vendredi "l'incivisme" des N'Djamenois, notamment quant au respect des règles d'hygiène et de salubrité dans les quartiers.

Il s'est exprimé au cours de l'installation de David Durand, nouvel administrateur délégué de la commune du 1er arrondissement, nommé par décret n° 997 du 16 juillet 2019.

"Dans certains quartiers, il y a toujours l'incivisme qui prime parce que les gens bloquent le passage de l'eau vers les stations de pompage ou vers la direction que l'eau doit emprunter pour arriver au niveau du fleuve Chari", a souligné Djibert Younous. 

D'après lui, "d'autres également refusent qu'on puisse faire des petites canalisations devant leur concession, ce qui bloque également le travail de la commune. De grâce, je vous invite à sensibiliser, surtout vous les chefs de quartiers et chefs de carrés, vous avez un très grand rôle à jouer dans ce travail."

Le délégué général du Gouvernement auprès de la commune de N'Djamena a également mis en garde contre la prolifération du "paludisme et le choléra qui généralement se greffent sur la saison des pluies et s'accrochent aux dépôts des ordures que les gens mettent à côté de leur concession ou dans les rues. Cela entraine ces différentes maladies."

Il a affirmé que des instructions fermes ont été données par le chef de l'Etat au ministère de la Santé publique, "pour que les vaccins du paludisme soient gratuits dans tous les centres de santé".

"Mais, là également, nous constatons que des agents véreux essayent de vendre ces médicaments à la population ou refusent carrément de soigner ces malades si la personne n'a pas d'argent. Vous, chefs de carrés et chefs de quartiers, vous êtes plus près de la population et c'est une mission que nous vous confions. Vous vérifierez et nous signalerez à temps pour que ces agents répondent de leurs actes", a indiqué Djibert Younous.

Djibert Younous met l'accent sur le suivi

David Durand remplace l'administrateur délégué intérimaire, Oumar Haliki Souleymane.

Le maire de la commune du 1er arrondissement, Djibrine Mahamat Abdelkérim, a assuré de son soutien au nouvel administrateur délégué.

"Vous devez l'obéir, vous devez également l'informer de vos activités, déposer régulièrement vos rapports afin qu'un rapport à la fin du mois soit transmis au niveau de la délégation pour que nous puissions informer la hiérarchie", a précisé Djibert Younous.

David Durand a appelé ses "parents, amis et collaborateurs" à un soutien dans la réussite de ses missions, affirmant son souhait de "laisser une trace indélébile, positive dans le temps, dans la commune du 1er arrondissement" vis-a-vis de sa hiérarchie.