Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le directeur des douanes en mission de contrôle à l'Est


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Avril 2019 modifié le 20 Avril 2019 - 10:19



Le directeur général des douanes et droits indirects, Ousman Adam Dicki. © DR
Le directeur général des douanes et droits indirects, Ousman Adam Dicki. © DR
Le directeur général des douanes et droits indirects, Ousman Adam Dicki a rencontré cette semaine à Abéché les responsables provinciaux de la douane et les opérateurs économiques de la ville. La province du Ouaddaï est une zone stratégique économiquement car frontalière du Soudan.

Le gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdebou a expliqué que la frontière tchado-soudanaise est très longue et mérite beaucoup d'attention. Il a demandé un renforcement de l'équipe douanière en ressources matérielles et humaines.

Le chef de circonscription de douane du Ouaddaï, Wadi Fira et Sila, Mahamat Youssouf a expliqué que sa zone compte plusieurs bureaux, notamment ceux de contrôle et de dédouanement du bétail.

Une équipe de contrôle de la direction des douanes a restituée les résultats d'une enquête sur les activités douanières dans la province. Le directeur général des douanes, colonel Ousman Adam Dicki a déploré la non application des orientations des autorités. "Les agents appelés communément Bogo Bogo doivent disparaitre le plus vite possible afin d'éviter la complicité entre douaniers et commerçants. Prenez votre responsabilité, je ne connais pas un mauvais agent mais plutôt un chef mauvais", a-t-il déclaré. Il a appelé les responsables de la circonscription au respect de la hiérarchie et à la sincérité dans le travail.

Une rencontre avec les acteurs économiques

Le directeur général des douanes et droits indirects, Ousman Adam Dicki a tenu une rencontre avec les représentants de la chambre de commerce du Ouaddaï. Il a invité les commerçants au respect des textes et normes régissant le commerce au Tchad.

La mission de la direction générale des douanes s'est ensuite rendue à Gaz Beida, dans la province du Sila.