Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le gouverneur du Borkou instaure un couvre-feu


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Janvier 2019 modifié le 7 Janvier 2019 - 16:40


Le couvre-feu concerne les véhicules qui n'ont désormais plus le droit de sortir de la province à partir de 18 heures.


La province de Borkou. © DR
La province de Borkou. © DR
Un convoi de plusieurs civils qui se dirigeait vers la Libye a été intercepté la semaine dernière par une patrouille de la légion de la gendarmerie n°2 du Borkou, à 35 km à la sortie nord de Faya, vers 3 heures du matin.

50 personnes dont 10 femmes avec des nourrissons composaient le convoi constitué de trois véhicules Toyota Hilux non immatriculés. Ils ont été présentés au gouverneur de la province de Borkou, Daoud Ahmat Béchir par le commandant d'escadron de la légion de la gendarmerie n°2, Bahr Ali Djimet.

Le gouverneur a félicité les forces de défense et de sécurité pour leur vigilance et leur promptitude dans l'exercice de leur travail. "Malgré les interdictions prises par les autorités, certains individus de mauvaise foi viennent à l'encontre de ces maximes Républicaines", a déclaré le gouverneur de Borkou.

Le gouverneur a décidé de renforcer les mesures de sécurité et a décidé d'instaurer une interdiction formelle de sortie des véhicules de la province à partir de 18 heures. Les véhicules peuvent toutefois circuler à l'intérieur des villes.

Les individus arrêtés ont été interrogés par des officiers de police judiciaire. Plusieurs d'entre eux pourraient être traduits en justice.