Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le ministre de la Sécurité au Ouaddaï face à la situation alarmante


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 2 Décembre 2018 modifié le 2 Décembre 2018 - 05:20



Le ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah. © Alwihda
Le ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah. © Alwihda
A la tête d'une délégation, le ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah, s'est rendu cette semaine à Abéché, dans la province du Ouaddaï, à bord de l'avion présidentiel.

Mahamat Abali Salah a tenu une rencontre avec les quatre gouverneurs de la zone Est (Ouaddaï, Sila, Salamat et Wadi-Fira), le maire de la ville d'Abéché, les autorités administratives et les responsables en charge de la sécurité.

Face à la situation alarmante liée à l'insécurité persistante au Ouaddaï, le ministre et général de corps d'armées a effectué un déplacement d'urgence, à la demande du président de la République.

Le ministre a interpellé les responsables administratifs et ceux en charge de la sécurité qui n'ont pas pu mettre un terme aux conflits entre agriculteurs et éleveurs. D'après le ministre, une feuille de route précise a été tracée lors de la dernière rencontre entre le président de la République et le gouverneur du Ouaddaï, Adoum Fortey Amadou, afin de mettre fin aux conflits meurtriers au Ouaddaï.

"En cas de persistance des conflits, la responsabilité sera déterminée pour punir ceux qui seraient responsables. Les citoyens ont beaucoup souffert de ces conflits et la situation doit changer", a précisé Mahamat Abali Salah qui a donné de nouvelles orientations.

La délégation ministérielle s'est rendue auprès des familles des victimes des conflits intercommunautaires pour compatir et présenter ses condoléances. Les chefs des villages concernés ont exposé leur version des faits et expliqué les principales causes des évènements meurtriers. Selon eux, les conflits tournent essentiellement autour des points d'eau et du pâturage.